Vous avez dit apartheid ? | Shmuel Trigano, Radio J|Raison garder |JSS News | 6 février 2011

par mazaltop

Quel message veulent communiquer les promoteurs du boycott contre Israël ? Leur accusation d’apartheid est une offense à la réalité d’Israël, un mensonge, une falsification.

La nation israélienne est le seul peuple global du monde. On y trouve des Juifs – puisque ce sont exclusivement les Juifs d’Israël qui sont voués à la vindicte – originaires de plus de 120 pays du monde. On y trouve toutes les races, des Juifs noirs aux Juifs aux yeux bridés, en passant par les Juifs au teint mat de l’Inde ou du Yémen. On y parle toutes les langues du monde. Les panneaux de signalisation sont en trois ou quatre langues, dont l’arabe. On y trouve toutes les sensibilités, toutes les cultures de la planète. Et tous ces Israéliens furent à l’origine non pas seulement des consommateurs mais aussi des créateurs des pays qu’ils habitaient.

Autant dire que lorsque les Juifs se rassemblent en Israël, c’est toute l’humanité qui se réunit, avec en plus, ô miracle, l’unité d’un peuple qui n’est pas qu’un entassement hétéroclite de fragments humains, ce que produit la mondialisation multiculturaliste qui récuse l’unité du genre humain parce qu’elle ne reconnaît qu’un semblable dans le prochain et pas un autre. C’est cette unité de l’humanité abritant le pluralisme le plus large que les sectateurs du boycott veulent détruire parce qu’ils ne la supportent pas, parce qu’elle les dérange dans leur vision unidimensionnelle du monde.

Ils se font les supplétifs du nationalisme le plus rétrograde de l’histoire dont la xénophobie et l’antisémitisme ruissellent sur ses écrans de télévision, dans les colonnes de ses journaux, dans les discours de ses hommes politiques. Les chrétiens abandonnent les territoires gérés par l’Autorité Palestinienne. Son président a décrété qu’il ne pourrait s’y trouver aucun Juif et jusque dans les contingents de l’ONU éventuels. Ses instances religieuses et politiques pratiquent le révisionnisme. Elles ont inventé de toutes pièces une Shoah substitutive. Tous les sondages d’opinion montrent que sa population n’accepte pas l’existence d’Israël dans quelques frontières que ce soit. Ses leaders n’hésitent pas à manipuler les symboles les plus dangereux, la religion, l’humanité, pour parvenir à leurs fins politiques…

Parlerait-on des Arabes israéliens, comme victimes de cet apartheid ? Que l’on me cite une seule démocratie occidentale où l’on retrouverait au parlement des partis exclusivement arabes dont les leaders seraient manifestement hostiles à l’Etat qu’ils représentent ! Que l’on me cite un parlement occidental où siègerait un parti islamiste ! Une démocratie où il y aurait à la Cour suprême un juge arabe, où une minorité quasi-nationale disposerait de son propre réseau d’éducation et dans sa langue, parce qu’elle se dissocie de la culture majoritaire. Que l’on considère plutôt l’intoérance du monde arabo-musulman qui a chassé quasiment tous les Juifs de ses terres et est en train de liquider les derniers chrétiens ! Que l’on m’indique un seul Etat arabo-musulman où un citoyen arabe – et même non israélien comme les Palestiniens – pourrait attaquer son gouvernement devant la Cour suprême !

Alors de quoi parle-t-on avec le boycott sinon d’un mensonge dont la motivation antisémite est l’évidence même. Il ne peut pas être lavé de tout soupçon et l’on voit très bien où sont les vrais démocrates et où sont les tenants d’un apartheid inversé qui vise à exclure les Juifs de l’humanité pour mieux les détruire ensuite !

Shmuel Trigano, Radio J

viaVous avez dit apartheid ? | JSS News – Israël – Diplomatie – Géopolitique.
source initiale : http://www.raison-garder.info/2011/02/vous-avez-dit-apartheid-shmuel-trigano/

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :