Archive for ‘Israël’

20 octobre 2011

Guilad Shalit « enfin libéré » : tous à la Mairie du 16ème dimanche 23 octobre à 18h30 – Claude Goasguen

par mazaltop

Claude GOASGUEN, ancien ministre, député de Paris, maire du 16e arrondissement, président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale, se félicite de la libération effective du jeune otage franco-israélien Guilad SHALIT, détenu depuis plus de cinq ans dans des conditions atroces.

C’est avec une immense satisfaction que Claude GOASGUEN vient d’apposer le bandeau «enfin libéré » sur le portrait de Guilad SHALIT qui orne le fronton de la mairie du 16e arrondissement de Paris.

A cette occasion, un grand rassemblement sera organisé,

ce dimanche 23 octobre à 18h30,

devant la Mairie du 16ème,

pour décrocher enfin le portrait du jeune homme.

Pour la famille de Guilad SHALIT, pour tous ceux qui en France et en Israël ont lutté contre cette détention, cette libération est un grand soulagement C’est aussi un espoir de paix pour cette région du monde.

Rien ne saurait pourtant nous faire oublier les autres otages français détenus dans le monde.

Claude Goasguen

source

Publicités
Étiquettes :
22 septembre 2011

Edward Amiach, interview

par mazaltop

 

 

M. Edward Amiach, 62 ans, est le dernier candidat à être entré en lice pour les législatives de 2012 pour la 8ème circonscription des ressortissants français à l’étranger. Nous l’avons interviewé pour Israël7.

Originaire de Mascara en Algérie, Edward Amiach est arrivé en France en 1962. Fils d’une famille nombreuse, il a suivi une formation d’économiste. Sa carrière a débuté dans le département marketing de la chaine du « Printemps ». Par la suite, il a participé à la création d’une chaine de 200 magasins qu’il continue.

Dès 1967, la passion d’Israël la contaminé et ne l’a pas quitté depuis. En 1998, il est parmi les fondateurs de l’UPJF (Unions des Professionnels Juifs de France).

Venu de Tel-Aviv, c’est tout ravi de se trouver en Israël qu’Edward Amiach est arrivé à Jérusalem après avoir été parmi les premiers voyageurs à emprunter le nouveau Tramway de la capitale pour se prêter à nos questions.

M. Amiach, vous êtes actuellement la dernière personne à vous présenter aux élections pour la 8ème circonscription des ressortissants français à l’étranger. Qu’est-ce qui vous pousse à cela ?

Cette candidature n’a pas été une décision personnelle. Ce sont les membres de notre bureau à l’UPJF qui m’ont demandé de me présenter. Nous avons considéré que c’était l’aboutissement, en quelque sorte, de ce que faisons depuis tant d’années.

Pourriez nous présenter l’UPJF ?

Nous avons fondé l’UPJF, l’Union des Professionnels Juifs de France en 1998. A cette époque, après les accords d’Oslo et la première vague d’attentats en Israël dans la seconde moitié des années 90, nous avions constaté une accélération de l’antisionisme dans la société française. Nous avons voulu répondre à cela.

Pourquoi n’avez-vous pas rejoint les institutions existantes ?

Nous avons trouvé l’appareil institutionnel trop « encrouté ». Toutefois, nous n’avons pas cherché à à le suppléer. Nous voulions être à la pointe du combat sioniste, notre modèle étant le lobby pro-israélien aux Etats-Unis, l’AIPAC. Le CRIF nous a maintes fois proposé de l’intégrer, mais nous avons décliné l’offre, préférant préserver notre indépendance et surtout, notre liberté de parole.

A ce propos, comment avez réagi à la rencontre du Président du CRIF, M. Richard Prasquier, avec le docteur Mahmoud Abbas, le 27 septembre 2010 à l’hôtel Meurice ?

Pour nous cela était inadmissible et nous avons publié un communiqué assez dur là-dessus. L’initiative de cette rencontre consistait à affaiblir la position israélienne face aux Palestinienne en vue de la reprise des négociations, qui finalement n’a pas eu lieu. Nous ne croyons pas que le CRIF et son président désiraient cet affaiblissement, loin de là. En outre, des pressions énormes venant probablement de l’Elysée ont été exercées pour que M. Prasquier s’y rende.

Comment fonctionne l’UPJF ?

Nous n’avons pas de fonctionnaires, juste une secrétaire et le travail se fait par bénévolat. Nous comptions actuellement 1200 membres.

Plus précisément, en quoi a consisté votre activité sioniste combative, comme vous l’avez définie ?

Nous avons délibérément choisi de nous orienter uniquement sur le politique. Nous ne faisons rien dans le domaine de la Tsédaka bien que nos adhérents sont très impliqués de par ailleurs dans ce genre d’activités par le truchement d’associations de bienfaisance.

Tous les mois, nous organisons une réception avec un invité de marque, en général, une personnalité politique ou publique. Les échanges alors se font dans un climat plus propice. Nous avons réussi à tisser tout un réseau de relations dans le monde associatif et politique, avec pratiquement tous les partis, sauf le Front National avec lequel nous ne voulons aucun contact. A ce titre, en tant que regroupement de chefs d’entreprises, nous avons été consultés pour donner notre avis sur des projets de loi. C’est ainsi que nous faisons pour exposer la position et la problématique d’Israël, pour revaloriser l’image de l’Etat juif.

Nous avons rencontré ainsi des personnalités aussi diverses que Monseigneur Barbara, le Primat des Gaules, l’imam de Drancy, Chalgouny, les associations protestantes. Récemment, après les incidents en Egypte où des Coptes ont été assassinés, les Coptes de France se sont adressés à nous pour les aider à sensibiliser à cela.

Mais encore ?

Lorsque l’image d’Israel s’est dégradée, nous avons décidé d’organiser des voyages de politiciens français et de journalistes en Israël. Cela se fait en petit groupe de sept, huit personnes. Nous avons compris par la suite qu’il était préférable de ne pas composer des groupes de journalistes et de politiciens ensemble parce que grande est la méfiance entre eux. Ce type d’opération nécessite pas mal de fonds contribués exclusivement par nos adhérents. Sur le terrain, c’est là que les politiques et les gens de la presse se rendent compte du fossé entre ce qu’ils croient savoir sur la situation au Moyen-Orient et ce qui s’y passe réellement.

Nous coopérons avec tous les mouvements sionistes, avec les fédérations sionistes de province et avec Europe-Israël.

Pour en revenir à votre candidature, en quoi considérez-vous être le mieux préparé.

Tout d’abord, cela fait depuis 67 que je milite pour Israël. Pour moi, la Guerre des Six, j’étais jeune homme alors, cela a été une révélation pour mon être juif. Depuis 98 au sein de l’UPJF, à une époque de hautes turbulences pour le monde juif et pour Israël, cette activité m’a fait côtoyer de près le monde politique et à en connaitre les rouages parce que c’est justement là-dedans que l’UPJF agit. D’autre part, j’ai un programme, une conception pour d’autres aspects de la vie des Français à l’étranger.

Alors justement M. Edward Amiach, dans la 8ème circonscription, il n’y a pas que les ressortissants français en Israël qui certes, constituent 50% du corps électoral. Il y a les Français résidant au Vatican, en Italie, en Turquie, en Grèce, à Chypre, à Maltes, à Saint-Marin. Comment faites-vous pour répondre à leur attentes de Français à l’étranger ?

Comme je vous l’ai dit ultérieurement, nous avons été consultés pour des projets de loi. Nous ne sommes pas étrangers aux grands problèmes actuels de la société française, le déficit budgétaire, comment le réduire, le corporatisme politique et les blocages qui en procèdent. Par exemple, je ne considère pas que la politique soit une activité ad vitam aeternam, un métier à exercer à vie. Des hommes venant de tout bord, de tout type d’activité peuvent contribuer leur compétences pour un ou deux mandat consécutifs, pas plus. J’ai d’ailleurs un programme détaillé que vous pouvez consulter sur mon site internet (voir ici)

Plus précisément pour les Français à l’étranger, nous avons constaté et je crois que nous sommes  les seuls, qu’il y a un vide juridique. En effet, la prime pour la rentrée scolaire, l’aide au logement, tout cela, la double imposition, les Français à l’étranger, y-ont-ils droit ? La formation en français pour les enfants en âge scolarisé, par exemple. Nous allons décortiquer les textes de loi pour bien établir ces choses et ceci constitue donc un tronc commun pour tous les Français de 8ème circonscription. Nous allons en quelque sorte créer une synergie entre les Français des différents pays de la circonscription avec des délégués pour chaque pays. Nous allons mettre sur pied des forums : forum de l’emploi, forums économique, culturel, artistiques, etc.

M. Amiach, êtes-vous affilié politiquement ?

Pas du tout. Je suis candidat indépendant, mais comme j’ai déjà insisté là-dessus, je le repère, je représente un équipe, l’UPJF. C’est une conception, un groupe à l’écoute d’autrui et des besoins sociétaux et à la pointe du combat pour Israël. Et pourquoi je combats pour Israël et cela converge en tout point avec ma candidature? Parce que combattre pour Israël, c’est combattre pour des valeurs universelles, des valeurs qui ont aussi fait la France et ce qu’elle est devenue, des valeurs qui s’érodent actuellement.

A l’UPJF, vous avez la réputation d’être proche de la droite israélienne. Qu’en dites-vous ?

Nous sommes proches de ce que le peuple d’Israël qui lui paye ses impôts, combat dans Tsahal, décide pour lui-même. Je ne me présente pas à des élections israéliennes. De toute manière, je défendrai bec et ongles l’image d’Israël, ce pays, ses intérêts et ses habitants.

M. Amiach, des ressortissants français habitants dans certains secteurs  en Israël ont vu sur certains documents officiels français apparaitre la mention « territoires occupés » comme pays de résidence. Qu’en pensez-vous ?

Il n’est pas normal que Jérusalem, la capitale éternelle du peuple juif et de l’Etat d’Israël ne soit toujours pas considérée par la diplomatie française comme, non seulement une ville israélienne, mais comme la capitale réunifiée de ce pays. Là où se trouvent des ressortissants français en Israël, j’irai les voir et je serai à l’écoute de leurs attentes. Ils ont les mêmes droits que tous les Français de la 8ème circonscription qu’ils habitent à Istanbul, à Athènes ou à Beth-El. Je le suis rendu à Hébron, la ville de nos Patriarches Abraham, Isaac, et Jacob lors de la Journée de Hébron. J’y ai rencontré le maire Malakhi Levinger et Yaïr Polak de la municipalité. Je suis à me rendre à des réunions avec des Francophones partout en Israël, à Eli, à Kyriat-Arba, à Kochav Yaacov, dans ces implantations. A ce propos, s’il y a une chose que je regrette profondément, c’est que lors de mes voyages fréquents en Israël, je n’ai jamais visité le Goush Katif.

Monsieur Amiach, parlez-nous un peu de l’homme que vous êtes.

D’abord, c’est extraordinaire de se trouver ici parmi vous à Jérusalem et cette sensation est toujours la même à chaque fois que je viens. Je suis arrivé de la station centrale des bus à Jérusalem avec le Tramway et à ma grande surprise, le voyage a été gratuit. On constate que ce pays se développe à la vitesse grand V. Je suis né dans une famille nombreuse à Mascara. J’ai suivi des études d’économie. Mon épouse est avocate. Je suis père de trois enfants et également grand-père de deux petits en fants (là, les yeux d’Edward Amiach s’illuminent). D’ailleurs cette problématique des Français à l’étranger, je l’ai bien connue du fait que mes enfants ont été dans ce cas. J’ai fait ma carrière dans la grande distribution à la fondation d’une chaine de supermarchés et à l’administration d’une centrale d’achat.

Bonne chance pour cette élection Edward Amiach

, ,

Interview par israel7
_________________________

Reprises :
mazaltop

14 septembre 2011

Radio J : Michel Zerbib reçoit Claude Goasguen et Jean-Marie le Guen

par mazaltop

Demain jeudi 15 septembre, Michel Zerbib recevra Jean-Marie le Guen (député PS Paris 13ème) à 7h40 et Claude Goasguen (député UMP Paris 16ème) à 7h50.

Les députés s’exprimeront au sujet de l’appel à rassemblement des « Groupes d’Amitié France-Israël » du Sénat et de l’Assemblée Nationale le 20 septembre prochain.

Nous rappelons que le nombre de places étant limitées, il convient de s’inscrire impérativement par mail à amisdisraelpourlapaix@gmail.com

Les auditeurs de Paris et Région-Parisienne pourront nous écouter sur le 94.8 fm. Pour tous, y compris France et Etranger, vous cliquez

Michel Zerbib

12 septembre 2011

Les Amis d’Israël : grand meeting au Théâtre du Gymnase à Paris

par mazaltop


Chers amis,

A l’initiative,

  • de Claude Goasguen, Président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale,
  • de Jean-Pierre Plancade, Président du groupe d’amitié France-Israël au Sénat,

les Amis d’Israël pour la Paix organisent un rassemblement sur le thème :

Pour la reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens,

Contre toute résolution unilatérale à l’ONU

————

Deux peuples, deux Etats

————

« Les Amis d’Israël » se mobilisent pour une paix négociée, pour la démocratie,
pour la liberté, contre le terrorisme et le fanatisme.

Mardi 20 septembre 2011 à 18h30

au Théâtre du Gymnase – 38, boulevard Bonne Nouvelle – 75010 Paris

ATTENTION !!! Pour des questions d’organisation et de sécurité,  confirmez obligatoirement votre participation  à amisdisraelpourlapaix@gmail.com

Entrée gratuite mais réservation obligatoire.

Ecoutez Claude Goasguen reçu dans l’émission de l’UPJF sur Radio J

Bien amicalement,

9 septembre 2011

Les Amis d’Israël : grand meeting au Théâtre du Gymnase à Paris

par mazaltop


Chers amis,

A l’initiative de Claude Goasguen, président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale, de Jean-Pierre Plancade, Président du groupe d’amitié France-Israël au Sénat, les Amis d’Israël pour la Paix organisent un rassemblement sur le thème :

Pour la reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens,

Contre toute résolution unilatérale à l’ONU

Deux peuples, deux Etats,

xLes Amis d’Israël se mobilisent pour une paix négociée, pour la démocratie,

pour la liberté, contre le terrorisme et le fanatisme.

Mardi 20 septembre 2011 à 18h30

au Théâtre du Gymnase – 38, boulevard Bonne Nouvelle – 75010 Paris

Pour des questions d’organisation et de sécurité,  confirmez votre participation  à amisdisraelpourlapaix@gmail.com

Bien amicalement,

Étiquettes :
22 août 2011

Proche Orient – Faits et Réalités Analyses sur le conflit Israelo-Arabe | 21 08 2011

par mazaltop

Pluie de missiles sur Israël depuis Gaza

Plus de 80 missiles Grad se sont abattus sur Israël, causant au moins un mort à Bersheva et des blessés graves. Le Hamas prétend que ce serait le fait de groupuscules secondaires, alors que les Israéliens sont persuadés que cette campagne de tir intensif sur les populations est l’oeuvre du Hamas. En effet le Hamas est le seul à disposer de l’infrastructure à une telle attaque et son contrôle de Gaza est total. Un groupe isolé pourrait tirer une ou deux roquettes sans son aval mais pas une centaine comme c’est le cas.

read more »

21 août 2011

Une statue d’Hercule retrouvée dans un village juif du IIIème siècle

par mazaltop

Demi-homme ? Demi-dieu ? Mais seulement un demi-mètre de haut ! Une statue extrêmement rare d’Hercule, le légendaire gréco-romain a été récemment découverte au cours d’une fouille à Horvat Tarbenet dans la vallée de Jézreel.

read more »

21 août 2011

L’embrasement semble inévitable

par mazaltop

Samedi, minuit à Metula, 23h à Paris

Drame, ce soir, à Be’er Sheva, quand un Grad s’est abattu dans une ruelle dans laquelle des civils, qui venaient d’abandonner leurs véhicules, s’empressaient à la recherche d’un abri. Un abri qu’ils n’atteindront jamais. Ils venaient d’entendre la sirène annonçant que des roquettes faisaient route en direction de la ville.

read more »

21 août 2011

Le Nouvelobs : Proche Orient – Faits et Réalités… incroyable, il y a donc encore un media sain ?

par mazaltop

Egypte Israël : situation confuse

La rue égyptienne crie « égorgeons les juifs »

Les manifestation anti-israéliennes ont été indiscutablement violentes. Drapeaux brulés, cris de haine, appels au meurtre, … il est évident qu’une frange importante de la population égyptienne voudrait que son gouvernement de transition rejoigne les camps les plus extrémistes.

L’armée égyptienne toujours bien synchronisée avec Tsahal

read more »

20 août 2011

POUR EN FINIR AVEC LES MENSONGES SUR ISRAEL, LE PROCHE-ORIENT ET LA JUDEE SAMARIE

par mazaltop

Il est des jours où  j’en ai assez du mensonge, et ces jours reviennent sept jours par semaine et trois cent soixante cinq jours par an. J’ai choisi le métier qui est le mien pour refuser le mensonge : et le voir si omniprésent aujourd’hui en Europe m’irrite profondément.

Étiquettes : ,
18 août 2011

Les 3341 Justes Français parmi les Nations

par mazaltop

Quand l’alter-juif Attali nie son existence, ses petits camarades se frottent les mains.

Les journalistes, joyeux complices ou lâches, refusent de dénoncer la nouvelle haine des juifs, à l’extrême-gauche et chez les verts, rhabillée en anti-sionisme. Les médias sont pareillement aveugles à celle des jeunes musulmans des banlieues qui hurlent « mort aux juifs » dans les manifs, et relancent le vieux démon antisémite ancré à l’extrême-droite.
Jean-Michel Larqué, John Galliano, Lars Von Tries rejoignent les Jean Marie le Pen, Mbala Mbala Dieudonné, François Cluzet et Mikis Theodorakis dans la liste des personnalités qui n’hésitent pas à franchir publiquement le cap des propos antisémites :

read more »

18 août 2011

Israël: le cabinet débat des risques sécuritaires en cas d’Etat palestinien

par mazaltop

JERUSALEM – Le cabinet de sécurité israélien a examiné mercredi, sous l’autorité du Premier ministre Benjamin Netanyahu, les retombées sécuritaires de la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU le mois prochain, selon un communiqué du bureau du Premier ministre.

read more »

18 août 2011

Pourquoi la Turquie devrait s’excuser auprès d’Israël

par mazaltop

Le soutien d’Istanbul pour la flottille de Gaza en 2010 était une provocation intentionnelle

Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan, autrefois considéré comme un ami d’Israël, a eu l’audace d’exiger qu’Israël s’excuse pour l’incident de l’année dernière impliquant le navire Mavi Marmara. En fait, c’est le gouvernement turc qui devrait s’excuser auprès d’Israël, pour toutes ces actions récentes qui ont menacé la vie des citoyens israéliens.

read more »

18 août 2011

L’Étoile de David – La Maguen David

par mazaltop

L’étoile de David (en hébreu Maguen David ou « bouclier de David ») est un symbole mystique qui est constitué de deux triangles équilatéraux superposés, l’un dirigé vers le haut, l’autre vers le bas. Ces deux triangles forment une étoile à six branches que l’on appelle également hexagramme.

read more »

17 août 2011

La crise sociale et sa manipulation politique

par mazaltop

Aucun doute sur la réalité de la crise et les problèmes rencontrés par les classes moyennes en Israël. Il ne s’agit pas d’une manifestation de la faim comme dans les événements de l’hiver arabe ou d’une volonté de trouver du travail car notre taux de chômage est des plus faibles. Ce n’est pas une contestation de pauvres mais de personnes qui ne peuvent payer à la fois le loyer ou l’accession à la propriété, l’essence de leur voiture et les études de leurs enfants.

read more »

17 août 2011

La crise renforce la techno israélienne. Les meilleurs projets sont financés

par mazaltop

Alors que les marchés dépriment et que les cassandres regardent le fond du précipice, les meilleurs éléments de la Silicon Valley israélienne relèvent la tête. Dernier exemple en date, Brainsgate. Une société biomédicale spécialisée dans le traitement des accidents vasculaires cérébraux AVC. Un vrai service rendu. Plus d’un million d’européens sont victimes de cette pathologie chaque année.

17 août 2011

Les bagages Delsey ne recensent pas Israël dans leur liste de pays

par mazaltop

Un lecteur, que nous remercions, nous fait parvenir ce commentaire:

« Bonjour, j’avais rencontré une situation similaire avec le site international des bagages Delsey, il y a quelques années (http://www.delsey.com/stores/ ), avec le rétablissement de l’état d’Israël après mes protestations et un peu de buzz (je dois avoir conservé leur e-mail d’excuse). Mais apparemment, ça ne suffit pas car je viens de vérifier qu’Israël n’existe pas à nouveau dans leur liste dans leur liste de pays. […] »

read more »

Étiquettes : ,
17 août 2011

En Norvège on chasse la baleine mais on interdit l’abattage rituel juif

par mazaltop

La Norvège a une longue tradition d’antisémitisme. En 1929, plusieurs années avant l’Allemagne hitlérienne, une large majorité parlementaire vota l’interdiction de la shehita (abattage rituel juif)  [1].

read more »

Étiquettes : ,
17 août 2011

Vacances à Gaza !

par mazaltop

Si vous en avez marre de la mis7re et du camping, venez donc a l’hÖtel « Al Mashtal » appartenant a la chaÏne « Arcmed hotels » dont voici la presentation ici en video et de leur site internet http://www.almashtalarcmedhotels.com/ (en construction comme le site Nivea Israel) !

 

read more »

17 août 2011

Hollywood se sert de l’art comme principal moyen pour influencer le monde et fait des films catastrophe pour dominer le monde | mazaltop

par mazaltop

Ce sont en tous cas les conclusions de l’expert en cinéma Seyyed Hashem Ghasemi qui a participé au forum “End of Time in Zionist Cinema”. Cet événement a eu lieu samedi 13 aout au cours du 19ème « International Holy Quran Exhibition ».

read more »

17 août 2011

La Turquie, pivot incontournable au Moyen-Orient

par mazaltop

L’Iran et la Turquie, ces deux puissances traditionnelles, nourrissent des intérêts divergents et constituent l’épine dorsale des alliances dans la région. La vision iranienne serait nourrie de la « résistance aux projets occidentaux et à Israël. Elle répond à une demande, à une soif un peu tiers-mondiste, de dignité et d’auto-détermination du monde arabe et du monde musulman et elle se conjugue principalement sur le mode militant.

read more »

17 août 2011

Guilad Shalit : Le chef du Hamas au Caire, nouvelles rumeurs de négociations

par mazaltop

LE CAIRE – Une délégation du Hamas, dirigée par le chef du mouvement islamique palestinien Khaled Mechaal, est arrivée mardi au Caire au moment où, selon plusieurs médias, des discussions indirectes seraient sur le point de reprendre sur la libération du soldat israélien Gilad Shalit.

read more »

16 août 2011

La leçon de Tel-Aviv : les BRIC ne sont pas à l’abri de l’agitation sociale

par mazaltop

250.000 Israéliens, soit presque une personne sur 30, était dans la rue la semaine dernière. A l’origine, la grogne avait été initiée sur Facebook parce que les prix du fromage blanc avaient augmenté, puis elle s’est étendue sur le coût de la vie en général, et les manifestants ont réclamé des réformes sociales.

read more »

Étiquettes : , ,
16 août 2011

Israël renforce ses défenses sur la frontière avec la Syrie

par mazaltop

Israéliens et Palestiniens se sont trouvé un motif d’inquiétude commun en la personne de Bachar el-Assad. Les responsables israéliens redoutent que le président syrien aux abois se livre à une «provocation» militaire pour détourner l’attention de la répression sanglante menée contre ses opposants.

read more »

15 août 2011

Etat palestinien à l’ONU: Le Premier ministre israélien adresse des lettres personnelles à plus de 40 chefs d’Etat

par mazaltop

JERUSALEM (EJP)—Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a envoyé des lettres personnelles à plus de 40 chefs d’Etat pour les exhorter à voter contre la demande palestinienne de reconnaissance d’un Etat en septembre à l’ONU, selon les médias israéliens.

read more »

15 août 2011

Des ustensiles du Temple de Jérusalem au Vatican

par mazaltop

Par Pat Quartier

Cette histoire extraordinaire est basée sur des faits exacts. Elle est rapportée photos à l’appui par un habitant de Jérusalem,une de mes amis personnels, un descendant du Rav Istshah Hai Bokobza, né en Tunisie en 1853. Si « Indiana Jones et les aventuriers de l’Arche perdue » est une fiction, ce qu’a vu et vécu ce grand Rav est par contre parfaitement vrai.

read more »

15 août 2011

Abbas appelle à l’aide financière les pays arabes

par mazaltop

suite au désengagement financier des Etats-Unis qui cesse son soutien aux Palestiniens s’ils persistent dans la voie de la proclamation unilatérale de leur état en septembre prochain, Abbas sollicite les pays arabes pour pouvoir faire face. Il oublie juste un détail : les pays arabes oublient depuis des années de s’acquitter de leurs promesses de dons, et laissent la Palestine dépendre de l’aide de l’UNRWA, et bien entendu, de la très généreuse CEE, qui ne manque jamais à ses engagements financiers.

Abbas demande plus d’argent aux pays arabes face aux « pressions »

15 août 2011

L’Iran soutient la Syrie face à « l’Amérique et Israël

par mazaltop

Contesté par sa population, condamné par des pays arabes et en Occident, le président syrien Bachar al Assad peut compter sur un allié indéfectible: l’Iran. Selon Mohammed Marandi, professeur associé à l’université de Téhéran, l’Iran n’a d’autre choix que de soutenir Bachar al Assad, car les deux régimes soutiennent les adversaires d’Israël que sont le Hamas et le Hezbollah. (Reuters/Sana/Handout)

15 août 2011

Israël dispose d’un faible endettement, de solides réserves en devises, d’un système bancaire stable et d’une monnaie forte

par mazaltop

Dégradation de la note américaine, tempête sur les marchés financiers, ralentissement du commerce mondial: l’économie israélienne ne fait pas seulement face à une crise sociale sans précédent, elle est aussi prise dans la tourmente internationale.

read more »

14 août 2011

Egypte: l’armée déployée dans le Sinaï avant une offensive

par mazaltop

LE CAIRE – Des chars de l’armée égyptienne sont entrés samedi à Cheikh Zouweid, dans le Sinaï, à 15 km de la bande de Gaza, en prévision d’opérations visant les auteurs d’attaques contre le gazoduc reliant Israël et des postes de police, ont annoncé des responsables égyptiens.

read more »

13 août 2011

Après le Senat, le Congrès sanctionne les palestiniens !

par mazaltop

Le Congrès des Etats-Unis a autorisé la limitation de l’aide aux palestiniens si ils continuent leurs actions unilatérales !

 

read more »

Étiquettes : ,
12 août 2011

La contestation sociale est susceptible de changer le visage d’Israël

par mazaltop

Israël vit à l’heure d’une vive contestation sociale, due aux profondes disparités économiques.

Nostalgique d’une époque révolue, d’une époque héroïque, qui a vu la naissance de l’État d’Israël, quand le pays en gestation se voulait un havre de fraternité, Amos Oz, sans doute le plus grand écrivain de la littérature hébraïque moderne, se lamentait récemment en public de « la perte des valeurs socialistes ». Toutefois il voyait dans le récent mouvement contestataire « une raison d’espérer ».

read more »

11 août 2011

Le Dico Tune

par mazaltop

En cette période de vacances, un petit dictionnaire rafraîchissant qui fera rappeler à certains d’où ils viennent et les feront sourire, et permettra à d’autres d’enfin comprendre les expressions que les premiers ont parfois à la bouche.

read more »

11 août 2011

Tel-Aviv indignée, « une révolution culturelle » en Israël

par mazaltop

Parti de la principale ville du pays, le Forum Rothschild, mouvement qui réclame la justice sociale, s’étend. Récit de nos riverains.

Après l’immense succès de la manifestation du 6 août à Tel-Aviv – 200 000 personnes ont défilé boulevard Rothschild –, le mouvement des « campeurs » israéliens ne s’essouffle pas. Leur mot d’ordre : « La justice sociale. » Leur revendication : des mesures immédiates contre la vie trop chère.

read more »

10 août 2011

ISRAEL – Lettre ouverte à Binyamin Netanyahou

par mazaltop
_netanyahou_afp_251109

Cette lettre traduite par nos soins en Hébreu sera envoyée dans quelques jours à Binyamin Netanyahou

Chers Lecteurs, diffusez cette merveilleuse lettre, qui en fait s’adresse a tout coeur juif, et tout coeur ami d’Israël.

Aschkel et Yehoshuah

 

read more »

Étiquettes :
10 août 2011

Trois petits singes…

par mazaltop

Il ne s’agit pas d’un titre de roman d’Agatha Christie mais d’une réflexion concernant les derniers événements à Londres.

Tout le monde connaît cette fameuse image des trois singes dont l’un ne voit rien  en se fermant les yeux, le second ne veut  rien entendre en se bouchant les oreilles et le troisième ne veut rien dire en se muselant la bouche.

read more »

Étiquettes :
10 août 2011

Israël-Palestine: septembre 2011, rendez-vous avec l’histoire?

par mazaltop

L’annonce unilatérale de la création d’un Etat palestinien le mois prochain, aurait en l’état actuel des choses une portée seulement symbolique. Mais cette perspective est peut-être en train de faire bouger les lignes.

read more »

10 août 2011

Quand le Hezbollah achetait le Liban

par mazaltop

Le Liban est un petit pays de quelque 10 400 km2 et d’environ 4 millions d’habitants. Un million, ou plus, d’étrangers (syriens et surtout palestiniens) résident sur son sol. La population libanaise est « divisée » en 18 communautés religieuses. La pratique constitutionnelle (pacte national non écrit) fait que les « postes suprêmes » (présidence de la République, du Cabinet et du Parlement) ainsi que les postes clés dans l’administration sont « attribués » à différentes communautés (c’est-à-dire à des personnes faisant partie de ces communautés).
Le régime politique repose donc sur des bases confessionnelles.

read more »

Étiquettes : , , ,
10 août 2011

Des drones pour surveiller les gisements de gaz en mer

par mazaltop

Deux immenses champs gaziers ont été découverts en 2009 et 2010 au large des côtes israéliennes. Selon la presse de l’Etat hébreu, l’armée israélienne vient de déployer des drones, des avions sans pilotes, au dessus de la zone concernée.

read more »

Étiquettes : ,
10 août 2011

Le Hezbollah rassemble contre Israël

par mazaltop
Accusé de prêter main-forte au régime de Bachar Al-Assad dans la répression sanglante qu’il conduit contre la population syrienne, le Hezbollah, soutenu par le gouvernement libanais, désigne Israël comme ennemi.
Étiquettes :
8 août 2011

Lieberman met en garde contre une entrée de l’Autorité palestinienne à l’ONU

par mazaltop

Le ministre israélien des Affaires étrangères pense que les Palestiniens préparent des violences « comme jamais vu ».

read more »

8 août 2011

Des médecins israéliens sauvent la vie d’un bébé palestinien

par mazaltop

Des médecins israéliens ont sauvé la vie de Odai Al-Kafarna un bébé palestinien de 7 mois en provenance de la Bande de Gaza grâce à une opération à coeur ouvert. L’opération a eu lieu dans un hôpital israélien.

Guysen Dimanche 7 août 2011 à 13:25
Guysen News

7 août 2011

Nivea pris en flag de tentative de boycott d’Israël

par mazaltop

 

Il y a quelques jours la société Nivea a fait scandale en ne mentionnant pas Israël sur son site internet alors que sont mentionnés les « Palestine territories », que nous appellerons « Judée, Samarie, et bande de Gaza ».

Certains s’étaient offusqués que Nivea ait remplacé Israel par ces fameux territoires or il n’en est rien, Nivea avait tout simplement éliminé Israel du Proche-orient. Preuve est faite puisque les territoires sont toujours là et qu’Israel vient en ajout. Nivea par ce fait prônait le boycott, ou tout simplement faisait plaisir à leurs clients arabes ? Par un communiqué « langue de bois » la société dementait la dimension politique de ce fait, s’excusait, etc…

read more »

Étiquettes : , ,
7 août 2011

Orange aussi élimine Israël, SFR propose un tarif Internet depuis la Palestine

par mazaltop
boycott-Orange

Share

Les abonnés à Orange reçoivent dès  leur arrivée à l’aéroport Ben Gourion  (Tel Aviv) le message suivant sur leur téléphone

« Orange vous accompagne to PALESTINIA AUTHORITY »

Orange participe aussi au boycott d’Israël. Son slogan  « La vie change avec Orange » changerait-il aussi la carte du Moyen-Orient ?

read more »

7 août 2011

Israël, système judiciaire modèle, presse modèle | Véronique-mazal GAMRASNI

par mazaltop

Et n’est pas modèle qui veut, mais qui peut. N’en déplaise à ses détracteurs, encore aujourd’hui, Israël prouve par les faits qu’elle est un modèle dans l’application de son système judiciaire, dans l’exercice de la liberté de sa presse et pourrait donner de belles leçons de pure démocratie :

Aujourd’hui dimanche 7 aout à Jérusalem, se poursuit dans le respect le plus strict de la procédure judiciaire, la dernière phase du procès de Moshe Katsav, ex-Président israélien, qui avait été condamné en première instance pour viols et harcèlement sexuel.

read more »

Étiquettes : ,
7 août 2011

Les réfugiés palestiniens – Mythe et réalité

par mazaltop

carte7-conversion-KM.png

Les faits de base

  • Il y avait 100 millions de réfugiés dans le monde depuis la Seconde Guerre mondiale, et 80 millions de réfugiés au cours de 1933 à 1945. La plupart ne sont plus des réfugiés. Seuls les Arabes ont perpétué les réfugiés palestiniens, comme un moyen de détruire Israël.
    read more »

Étiquettes :
7 août 2011

Israël aide à enrayer la crise alimentaire mondiale

par mazaltop

Des experts israéliens et leur technologie innovante aident les nations en développement du monde à faire face à l’urgence d’un nouveau défi

Les guerres autour du fromage cottage et les discussions sérieuses en Israël, au sujet du coût croissant de la nourriture  font partie du discours social actuel récent, et ne sont en aucune façon l’indicatif d’un pays qui ne peut pas nourrir sa population.

read more »

7 août 2011

Molla, premier Ethiopien président adjoint de la Knesset | LAHAV HARKOV

par mazaltop

Le député de Kadima Shlomo Molla a été élu Président adjoint de la Knesset et deviendra le premier Ethiopien à occuper ce poste à partir de fin octobre.

Si le Président Shimon Peres et le président de la Knesset Reuven Rivlin se trouvent en même temps en dehors du pays, il pourrait servir en tant que Président d’Israël.

« Je suis honoré de servir à un poste aussi important dans la démocratie israélienne, et de pouvoir fixer l’agenda de la Knesset aux côtés du Président et des autres adjoints », a indiqué Molla.

« J’espère que (les autres Ethiopiens) me regarderont et réaliseront qu’ils peuvent aller loin », explique-t-il.

Molla a fait son aliyah depuis la province de Gondar en Ethiopie en 1984, à l’âge de 19 ans. Il espère montrer à la société israélienne que « les immigrants de quelque pays que ce soit peuvent participer à la construction de l’Etat d’Israël ».

« Je suis très excité, et il n’y a pas de doute que ‘si vous le voulez, ce ne sera pas un rêve' », affirme Molla en citant Theodore Herzl. « J’espère être un modèle pour tous les jeunes, et leur montrer qu’avec de la persévérance et de la volonté, tout est possible ».

En 2008, Molla est devenu le deuxième député d’origine éthiopienne (le premier, Adisou Massala, l’était entre 1996 et 1999). Auparavant, il était à la tête de la division éthiopienne de l’Agence juive et l’un des patrons de l’Organisation juive mondiale.

Le président de la Knesset a neuf adjoints qui peuvent le remplacer lorsqu’il ne peut présider des discussions dans le plenum ou des votes. De plus, Rivlin et ses adjoints établissent l’agenda de la Knesset et peuvent rejeter des projets de loi dans certaines situations.

Lahav Harkov
Jerusalem Post

Photo: Ariel Jerozolimski , JPost

Étiquettes : ,
7 août 2011

Exportation facilitée dans la bande de Gaza | Jerusalem Post

par mazaltop

L’Etat hébreu va permettre lexportation de textiles et meubles en provenance de la bande de Gaza. Cette décision annoncée mardi est une première depuis le blocus imposé sur le territoire contrôlé par le Hamas.

Étiquettes : , , , ,
7 août 2011

Iran : le Mossad soupçonné du meurtre d’un scientifique

par mazaltop

L’assassinat d’un physicien nucléaire à Téhéran aurait été dirigé par Tamir Pardo, selon le «Spiegel».

Le Mossad serait responsable de l’assassinat du physicien nucléaire iranien Darius Rezainejad

read more »

4 août 2011

Ayalon défie Arekat, qui tombe dans le piège

par mazaltop

Le vice-ministre des Affaires étrangères Dany Ayalon a récemment prêté son image et sa voix à un clip diffusé sur le Net voir ici où il démontre de manière magistrale et avec beaucoup de pédagogie que la Judée et la Samarie ne sont pas des territoires « occupés » mais disputés.

read more »

4 août 2011

Vers le retour de la polygamie ? | Jonah Mandel

par mazaltop

Restaurer la polygamie au sein du judaïsme orthodoxe : telle est la mission que s’est donnée une nouvelle organisation, Habaït Hayehoudi Hashalem. Et peu importe que cette pratique ne s’inscrive pas dans la norme de la loi juive contemporaine, ou que l’Etat l’interdise.

read more »

4 août 2011

L’influence de Tsahal sur le management en Israël | Daniel Rouach

par mazaltop
karakal-training-2

L’armée israélienne est une école de la résilience. On y apprend à tomber, mais surtout à se relever.

Le service militaire obligatoire pour tous les israéliens est source d’une exceptionnelle diversité ethnique et sociale pour Tsahal. Il lui permet notamment de recruter les meilleurs talents à qui l’armée propose des programmes de formation de haut niveau.

read more »

Étiquettes : ,
3 août 2011

Le retour : Droit ou mythe ?

par mazaltop
palmap9

Share

Les responsables sécuritaires prévoient une situation explosive en septembre, due aux attentes disproportionnées des Palestiniens. Lorsqu’ils verront leur espoir déçu, ce sera la troisième Intifada. Des événements, similaires à ceux qui se sont déroulés à la frontière nord, sont attendus, mais, cette fois, à l’intérieur d’Israël. Des milliers de Palestiniens tenteront, sans doute, de pénétrer en Israël.

 

read more »

Étiquettes : , , ,
3 août 2011

La tragique disparition du Tsaddik Rabbi Elazar Abou’chatseira zatsal | Daniel Haïk

par mazaltop

C’est une terrible onde de choc qui a frappé le monde de la Torah ainsi que l’ensemble du monde juif à l’annonce vendredi 29 juillet(28 tamouz) de l’assassinat de rabbi Élazar Abou’hatseira zatsal.

read more »

Étiquettes : , ,
3 août 2011

Usage disproportionné de la faiblesse – Jacques Kupfer

par mazaltop

Le gouvernement israélien et ses prédécesseurs devraient en fait être condamnés sévèrement pour un usage disproportionné de leur faiblesse. Le gouvernement israélien ne se comporte pas comme une autorité souveraine et continue à vouloir plaire à ses ennemis au lieu de servir les intérêts de notre nation.

read more »

1 août 2011

« Monde Magazine » : Les juifs de La Havane retrouvent leurs racines

par mazaltop

LE MONDE MAGAZINE | 31.07.11 | 07h40

Cuba, envoyé spécial – Vendredi, en fin d’après-midi, une assistance bigarrée remplit la grande synagogue Beth Shalom, située dans un quartier résidentiel de La Havane, El Vedado, à l’angle des rues I et 13. Hommes et femmes sont mélangés, contrairement à l’usage dans les temples juifs orthodoxes. Combien sont-ils ? Trois ou quatre cents. Les jeunes sont nombreux, l’un d’entre eux arbore un tee-shirt à l’effigie de Che Guevara, mais ici cela semble ne surprendre personne.

read more »

1 août 2011

Indonésie – Ces familles qui redécouvrent leurs racines juives

par mazaltop

A Manado, des Indonésiens se convertissent au judaïsme hérité de leurs ancêtres, des colons hollandais. Une foi longtemps refoulée qui désormais émerge fièrement avec la bénédiction des autorités, observe le New York Times.

31 juillet 2011

La Hezbollah connection | Ana Maria Luca

par mazaltop

Bashar Wehbeh, le Libanais accusé aux USA d’avoir procuré illégament des armes au Hezbollah (image courtoisement offerte par le Département de la Justice américaine).

Il s’agissait juste d’une opération destinée à conduire à l’arrestation d’un dealer de drogue iranien à Bucarest, en Roumanie. Mais elle s’est développée jusqu’à devenir l’un des plus vastes coups de filet mené par l’Agence américaine de lutte contre la Drogue (DEA), au cours de la dernière décennie. L’affaire s’est conclue par l’arrestation d’un trafiquant d’armes libanais qui a revendiqué vouloir acheter des armes, y compris des missiles sol-air, pour une valeur de 59, 5 millions de $.

 L’Agence de lutte contre la drogue américaine (DEA) a annoncé, mardi dernier, qu’elle avait arrêté le citoyen libanais Bachar Wehbeh en République des Maldives, alors qu’il essayait d’acheter des armes à deux agents sous couverture, qui se présentaient comme des dealers. Conséquence de cette même opération, Cetin Aksu et Siavosh Henareh, respectivement citoyens turc et iranien, ont également été capturés en Roumanie.

Un réseau international de services de sécurité, depuis Interpol jusqu’aux Maldives, en passant par les polices roumaine, turque, grecque et malaise gardait les suspects sous surveillance, enregistrait les conversations, interceptait les appels téléphoniques et e-mails, et a fini par mettre la main sur les suspects lundi dernier. Aucune officine des autorités libanaises n’a jamais été impliquée dans les investigations, bien que le versement es paiements de ces transactions était transféré depuis Beyrouth, a raconté Rusty Payne, porte-parole pour la DEA à Now Lebanon.

 

Stinger

 “Cette opération est hautement significative, parce qu’elle établit la relation étroite entre les trafiquants de drogue et les trafiquants d’armes », explique t-il. « Ce n’est pas précisément ce que nous cherchions, mais c’est au cours des enquêtes concernant la drogue que nous avons pu avoir, souvent, l’opportunité de voir d’où provenait l’argent, et d’être en mesure d’acquérir des renseignements qui infléchissent les activités des associations criminelles » insiste t-il.

Igla

Selon l’acte d’accusation publié par la DEA, et que Now Lebanon a obtenu du procureur de New York chargé du dossier, les opérations ont débuté en juin 2010, lorsque les agents ont commencé à suivre Siavosh Henareh, un Iranien qui était sous surveillance de la DEA pour trafic de drogue  transférée d’Europe de l’Est vers les Etats-Unis. L’homme prétendait être médecin et vivait dans un luxueux appartement de Bucarest depuis 20 ans, où il pouvait recevoir confortablement ses clients.

Mais l’histoire a pris un tournant très différent, lorsque les agents de la DEA sous couverture se sont présentés comme des agents du Hezbollah essayant de lever des fonds à partir du trafic de drogue aux Etats-Unis, dans le but d’acheter des armes pour le parti chi’ite libanais. Pour les agences de sécurité américaines, il est clair que cela constitue déjà un crime en soi, puisque les Etats-Unis ont classé le Hezbollah comme une organisation terroriste étrangère en 1999.

ak347

Henareh a introduit les deux agents sous couverture auprès de deux autres trafiquants d’armes : le Libanais Bachar Wehbeh, qui, s’est lui-même présenté comme un associé du Hezbollah, et le Turc Cetin Aksu, en tant qu’intermédiaire.

Après s’être rencontrés en février 2011 en Roumanie, à Chypre, en Malaisie et dans plusieurs autres pays, Aksu et Wehbeh ont accepté d’acheter de l’armement sophistiqué d’origine militaire à d’autres agents sous couverture, se présentant comme des intermédiaires agissant pour le compte du Hezbollah. Selon la DEA, les agents ont fabriqué de toutes pièces l’histoire initiale et ont ensuite agi comme s’ils étaient des intermédiaires cherchant à revendre des armes acquises illégalement à partir d’une base américaine en Allemagne.

 

 

 

Glock 18c, arme "par défaut" des terroristes. Mais cela peut aussi aller jusque-là en montage-démontage :

 

Les agents ont enregistré des appels téléphoniques et des conversations, filmé les rencontres et conservé les e-mails par lesquels ils négociaient la vente à Wehbeh de : 48 Stinger SAMs fabriqués aux Etats-Unis, 100 Igla SAMs (lance-missiles sol-air à l’épaule, indétectable au radar), 5000 fusils d’assaut AK 47, 1000 fusils de précision M 4 et 1000 pistolets de poing Glock, pour un prix approximatif total de 59, 5 millions de $.

Aksu et Wehbeh ont signé un contrat écrit en juin 211 en Malaisie.

“Au cours de la rencontre du 12 juin 2011, Wehbeh a déclaré qu’il était prêt à acheter les armes sous les instructions directes du Hezbollah”, est-il rédigé dans l’acte d’accusation. « Le 28 juin 2011, à Beyrouth, au Liban, Wehbeh et des co-conspirateurs dont les noms ne sont pas mentionnés ici comme accusés, ont convenu d’envoyer une première avance d’environ 50 000 $ pour l’achat des armes… aux [agents de la DEA].


Dès le jour suivant, une somme supplémentaire de 50 000 $ a été envoyée sur le compte secret des agents de la DEA à Beyrouth.

Henareh, le dealer de drogue iranien, et Aksu, le “go-between” turc, ont été arrêtés à Bucarest, lundi. Wehbeh, recherché par Interpol, a été appréhendé le même jour aux Maldives et a comparu devant le Tribunal du District de Manhattan, à New York, dès mardi. Il est accusé de terrorisme et risque la prison à vie.

“ Ces opérations de la DEA illustrent crûment à quel point le trafic de drogue est une menace à double-tranchant qui alimente, en même temps, la toxicomanie et le terrorisme », a affirmé Michèle Léonhart, Administratrice de la DEA, lors d’une conférence de presse. « Nous avons neutralisé avec succès et substantiellement démantelé deux réseaux dangereux autant que complexes », a-t-elle ajouté.

Bien que ce soit la première fois que les agences de sécurité américaines capturent sur le fait un agent du Hezbollah en train de passer un arrangement pour obtenir illégalement des armes, et de plus, font apparaître ses liens avec le réseau de trafic de drogue, ce cas n’est pas pour autant, le premier où le Hezbollah comparaît devant le système judiciaire américain. Un responsable politique du Hezbollah et son fils avaient déjà été mis en accusation, en 2009, à Philadelphie pour avoir fait transférer 120 mitrailleuses lourdes des Etats-Unis vers le Liban, via la Syrie. Deux autres hommes de main, Hassan Hodroj et Dib Hani Harb, ont été accusé d’avoir convoyé les armes clandestinement, mais n’ont jamais été arrêtés. Hodroj est identifié dans les documents du Tribunal comme un membre du Conseil politique du Hezbollah et sa photographie a circulé dans des reportages de presse comme un porte-parole du Hezbollah, détenant le portefeuille de chef de la Commission pour les affaires palestiniennes. 

Adapté par Marc Brzustowski
Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

source :
http://www.nowlebanon.com/NewsArticleDetails.aspx?ID=296046
via http://www.aschkel.info/article-la-hezbollah-connection-80576080.html

Étiquettes : ,
31 juillet 2011

Rue des Rosiers, un monde qui nous quitte | Gilbert Werndorfer

par mazaltop

Aujourd’hui je ne vais pas « plaisanter », je n’ai pas l’âme à « blaguer » ! Juste rendre hommage à une figure de cette rue mythique, qui a beaucoup œuvré pour faire grandir l’âme juive de beaucoup de Juifs de France et d’ailleurs.

Patrick Haziot est parti rejoindre le monde d’un soi-disant silence, un silence qui nous « parle » lorsque nous voulons être à son écoute. Patrick Haziot était une figure, un personnage, un militant du « quartier ».

Il dirigeait la galerie Dima, qui bien évidemment est fermée pour les circonstances. Mais il n’avait pas seulement créé cette galerie il y a une douzaine d’années, la création de Diasporama a également marqué de son empreinte ce quartier.

Son père, qui nous a quittés il y a quelques mois, était un épicier juif de longue date, rue des Rosiers, à la place de Diasporama. Patrick était l’homme le plus chaleureux que je connaisse, jamais ne transparaissaient aux yeux du visiteur, ses souffrances profondes ou plus éphémères…

Son amour pour le judaïsme et l’art transpirait à tel point que le partage avec l’autre était une évidence et qu’il était impossible de ne pas transcender avec lui « l’esprit juif » dans l’art et dans la culture.

J’avais partagé avec lui bon nombre d’événements que l’on avait organisés et animés ensemble, lorsque j’étais l’un des libraires de Bibliophane, qui n’existe plus. C’était rassurant de le voir déambuler dans sa galerie. Se passionner pour telle ou telle œuvre ou tel ou tel peintre juif.

Je n’aime pas faire des « hommages » aux disparus, je ne pense pas avoir la « plume » pour cela. Ecrire pour moi est un défoulement, un espace où je prends les mots et les idées comme des jeux, des objets de cirque qui vont s’entrechoquer.

Mais ma tristesse est double multiple, la perte d’un ami, d’un juif militant, d’un juif rêveur et aussi un juif de la « rue », celle qui fut chère à mon cœur, comme au cœur de beaucoup. Voir partir Patrick, c’est encore un morceau de vie juive que l’on enlève dans ce quartier.

Doucement, le futile prend place dans Paris, mais plus encore dans la rue des Rosiers… Après Goldenberg, Bibliophane, le café des Psaumes, Yoram le coiffeur… et tant d’autres, c’est au tour de Patrick. Nous regardons, désarmés, la fin d’un monde ! Que reste-t-il de ce monde ? Des falafels folkloriques, des gâteaux ashkénazes d’un souvenir lointain qui se vendent comme les Tours Eiffel miniatures sur les bords des quais parisiens…

Je ne suis pas un nostalgique, je suis juste triste d’assister à la fin d’un monde, celui de la chaleur humaine, où les croyants, les « chnorrers », les « shlépers », les rabbins, les petits trafiquants de petites choses, les raconteurs de blagues juives, les mangeurs de cornichons salés, les mangeurs de livres… n’ont plus vraiment de lieu pour se croiser, pour échanger un mot, deux mots, un regard, un cornichon, un livre…

La rue des Rosiers n’était pas du folklore, ni un « musée », le monde juif ne peut pas se contenter d’être un « musée », il doit vivre intensément sans folklore et surtout avec authenticité ! Patrick était un authentique juif de ce monde qui disparaît. Alors acceptons, et je me le dis surtout à moi-même, que ce monde n’existe plus et, à contrario de la femme de Loth, regardons « devant » sans trop nous retourner pour construire un monde juif qui n’aura pour but que de faire grandir nos âmes sans avoir une attache sédentaire à un lieu, qui peut-être, fige les choses tout comme les souvenirs d’un passé lointain dans un autre pays, l’Algérie, la Tunisie, la Pologne…

Notre pays à nous, Juifs, c’est notre imaginaire, notre culture quatre fois millénaire, notre itinéraire collectif et individuel qui transporte vers l’autre, vers un ailleurs qui doit être en constant mouvement, sans limite.

Contrairement à mon habitude de commencer, par une blague juive, je finirai ainsi : un juif soviétique a enfin son visa pour Israël. Il arrive en Eretz et là, au bout d’un mois ou deux, il veut repartir en URSS. L’Etat hébreu n’est pas contrariant… Une fois en URSS, au bout de deux mois ou trois, il veut retourner en Israël, prétextant qu’il n’est pas « à son aise ». Une fois en Israël, le service de l’Alya lui dit : « il faut vous décider soit URSS soit Israël, nous commençons à en avoir un peu marre !! Maspik ! ». Il répond : « vous voyez je ne peux pas choisir, ce que j’aime, moi, ce sont les voyages en avion ! »

Gilbert Werndorfer

 

Étiquettes : , ,
29 juillet 2011

La vérité à propos de la Cisjordanie

par mazaltop

Souvent dans les informations nous entendons ces expressions « territoires occupés », « frontières de 67 »et l’histoire que nous entendons généralement a l’air très simple :

« Pendant la guerre des Six Jours, Israël a conquis la Cisjordanie des mains des Palestiniens, a refusé la demande des nations unies de s’en retirer et a illégalement construit des implantations »…

Mais est-ce vraiment le cas ?

read more »

25 juillet 2011

Lettre à la jeunesse Israélienne

par mazaltop

read more »

24 juillet 2011

Historien norvégien: les Juifs sont les nouveaux croisés

par mazaltop

Il est clair que beaucoup d’Européens partagent le point de vue de l’historien norvégien même s’ils ne s’expriment pas aussi brutalement que lui sur Israël et les Juifs. Ils croient dur comme fer à leurs lobbies, à leur irrationalité, à leur matérialisme, à leur goût pour la guerre (qu’ils font faire aux autres

read more »

Étiquettes :
24 juillet 2011

Tsahal : une jeunesse motivée prête à se battre

par mazaltop

La jeunesse d’un pays est le reflet du peuple. Particulièrement réalistes, les jeunes israéliens ne croient pas en la réalisation d’un processus de paix tel

read more »

Étiquettes : ,
24 juillet 2011

Israël affiche sa peine à la Norvège et propose son aide‏

par mazaltop

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a présenté samedi soir ses condoléances au peuple norvégien, un jour après l’attentat commis par un extrémiste norvégien contre le gouvernement d’Oslo et son peuple. “Le peuple israélien partage la profonde douleur et le chagrin du peuple norvégien”, a déclaré Netanyahu.

read more »

24 juillet 2011

Tsahal : Le Code Éthique

par mazaltop

L’Esprit de Tsahal » (hébreu : רוח צה »ל, ‘Rouah Tsahal’) est le nom du code éthique qui encadre l’ensemble des activités de l’armée israélienne.

read more »

Étiquettes :
20 juillet 2011

Radio J | aujourd’hui 20 juillet, à14h15 Michez Zerbib recevra Jean Szlamowicz auteur de « Détrompez vous »! (Stéphane Hessel)

par mazaltop

Jean Szlamowicz est linguiste et enseigne à Paris IV-Sorbonne. Il est normalien, agrégé d’anglais et traducteur. Ses recherches portent sur l’intonation, la traductologie, la musique et l’analyse du discours.
Paru en mai 2011, Jean Slamowicz s’exprime sur les indignations sélectives de la nouvelle icône médiatique qu’est devenu Stéphane Hessel, qui se sont répandues sans contrôle ni vérification. En véritable saint du militantisme à la mode, il profère ses anathèmes, et pour ses adeptes, chacune de ses imprécations se transforme en une vérité révélée. L’indignation impérative devient alors un commandement pour tous. Contrevérités, exagérationsemphase larmoyante… En usant jusqu’à la corde la dimension compassionnelle des droits de l’homme, Stéphane Hessel se livre à un florilège d’assertions démesurées sans fondement dans la réalité.
Ce vieil homme indigné ne fait pourtant que ressasser les perles scandaleuses de la stratégie jihadiste. Jean Szlamowicz décrypte les procédés de son imposture argumentative, ciblant chaque manoeuvre rhétorique en la soumettant à l’épreuve des faits. Est-il encore temps pour la raison de rétablir la vérité face aux ravages médiatiques d’un prêche dont la virulence fourbit les armes d’une indignation dangereuse ?
disponible sur amazone.fr

A ne pas rater

Radio J 94.8 sur Paris et région parisienne

ou http://www.judaiquesfm.com/live_audio.ahd   pour Province et Etranger

source

16 juillet 2011

Le Premier Ministre belge Yves Leterne encense Israël

par mazaltop

Voici le texte du message video du Premier ministre belge Yves Leterme à l’occasion de la récente remise des David d’or de Radio Judaica à Bruxelles.

« Tout d’abord je tiens à vous dire à quel point je regrette de ne pas être parmi vous ce soir, alors que j’avais bien volontiers accepté cette invitation. Les aléas de la vie politique, dont vous êtes certainement familiers, m’ont imposé un autre emploi du temps.

read more »

16 juillet 2011

Israël découvre une protéine contre le cancer du pancréas

par mazaltop

Peut être une importante découverte scientifique dans la lutte contre le cancer du pancréas.

Une équipe de chercheurs israéliens vient en effet de découvrir l’existence d’une protéine en mesure de réduire considérablement le

read more »

Étiquettes :
15 juillet 2011

Israël, un pays en mode start-up

par mazaltop

De retour d’Israël, ou la Fondation France Israël dirigée par Nicole Guedj, ex-ministre et secrétaire d’état, avait invité une délégation de blogueurs et

read more »

Étiquettes : ,
15 juillet 2011

Israël, nouvel eldorado des start-up

par mazaltop
La Silicon Waddy, comme on l'appelle en Israël, attire à Haïfa (au nord du pays) les grands groupes américains Google, Yahoo!, Intel, Microsoft… qui ont installé des laboratoires de recherche et de développement.
La Silicon Waddy, comme on l’appelle en Israël, attire à Haïfa (au nord du pays) les grands groupes américains Google, Yahoo!, Intel,

read more »

29 juin 2011

Radio J : La Casheroute européenne en danger

par mazaltop

Michel Zerbib (1) a reçu le 30 juin 2011 à 7h45

le Grand Rabbin Fiszon.

Vétérinaire, et grand spécialiste sur le thème de la Chekhita, il sera amené à s’exprimer notamment sur les inquiétudes du Consistoire Central suite au vote néerlandais interdisant l’abattage rituel.

read more »

9 avril 2011

Le Hamas s’excuse : nous n’avions pas l’intention de toucher un autobus d’enfants !

par mazaltop

L’escalade dans le sud s’est aggravée après qu’un missile anti-char ait  tiré sur un autobus scolaire yom hamishi. Pour l’heure, le hamas prétend qu’il n’avait pas l’intention de l’atteindre.

« En général ce sont des véhicules militaires qui circulent sur cette route », a déclaré le porte parole du hamas. En Israël on refuse cette explication pour la raison que ces autobus ne ressemblent pas du tout a un véhicule militaire, notamment par leur couleur jaune !

read more »

9 avril 2011

Tsahal en action : identification d’un groupe de terroriste

par mazaltop

source : Israel Air Forces, sur youtube

L’armée de l’air israélienne identifie un groupe terrorist tirant à partir d’un cimetière à Sajaiya

read more »

Étiquettes : , , ,
7 avril 2011

Révisionnisme : Faurisson enchaîne par la musique | mazaltop |08 04 2011

par mazaltop

Contenu antisémite et antisioniste, à signaler de toute urgence svp sur youtube

Chanson « Révisionniste » du rappeur nationaliste Fasc.

Et surtout, inepties des paroles d’un pseudo groupe de rap, matérialisation de la bêtise d’une certaine partie de la jeunesse de France au cerveau endommagé par les fumées des pétards qui leur a explosé la tête, et de leurs ainés bobos qui ont trouvé le moyen d’enfin pouvoir affirmer haut et fort leur antisémitisme, sous le terme fashion de « antisionisme ».

read more »

7 avril 2011

Vidéo: le Dôme de fer intercepte des missiles Grad à Aschkelon | Europe Israel

par mazaltop

Les images obtenues illustrent le succès du système de défense antimissile pour intercepter les fusées Grad tirées depuis Gaza sur Ashkelon. Le Chef d’état-major a loué cette interception: « il faut poursuivre nos efforts dans la bande de Gaza »

read more »

Étiquettes :
7 avril 2011

Giuliano Mer, « 100% Israélien, 100% Palestinien », assassiné par ses frères | Michael Bar Zvi pour Radio J | mazaltop | 07 04 2011

par mazaltop

Michael Bar Zvi

Boker Tov amis auditeurs de Radio J

Hier après-midi (6/04/2011) le comédien et metteur en scène Giuliano Mer, assassiné il y a deux jours à Jenine, a été enterré au kibboutz Ramot Menashe. Lundi matin cinq hommes masqués ont criblé de balles de Kalachnikov la voiture du comédien, dans laquelle se trouvaient aussi son bébé et sa nourrice.

read more »

5 avril 2011

Le CJFAI demande l’annulation définitive du rapport Goldstone, et réparation des dégâts occasionnés

par mazaltop

Communiqué de Presse du Cjfai
« Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël »

Le 15 septembre 2009, la Commission Goldstone remettait son rapport qui énonçait : « La mission est arrivée à la conclusion que des actes assimilables à des crimes de guerre et peut-être par certains aspects à des crimes contre l’humanité ont été commis par les Forces israéliennes de défense ».

read more »

1 avril 2011

Nouveauté, après le « révisionnisme par l’histoire », le « révisionnisme par la géographie… | 31 mars 2011 22:28

par mazaltop

Le Centre Simon Wiesenthal à l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) : « La suppression d’Israël des cartes de ses itinéraires par Egypt Air porte gravement atteinte à la fragile stabilité des réseaux aériens »

read more »

31 mars 2011

L’inattendu rapprochement saoudien-israélien | Slate | mazaltop | 31 03 2011 14 44

par mazaltop

L’administration américaine discréditée, Israéliens et Saoudiens se rapprochent pour empêcher l’Iran de tirer partie de la déstabilisation de la Syrie et de la Jordanie. Ils ont un allié inattendu: la Russie.

read more »

31 mars 2011

L’Iran menace l’Arabie Saoudite: quittez Barheïn ou… | JSS News

par mazaltop

Le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi s’en est pris de façon violente à l’Arabie Saoudite pour son intervention militaire à Bahreïn, soulignant que l’aide saoudienne à l’accalmie de la situation locale “risque de susciter de nouvelles tensions dans la région. “

read more »

Étiquettes : , , , ,
31 mars 2011

Arabie Saoudite : “Que se serait-il passé si on avait reconnu Israël en 1948 ?” | JSS | mazaltop 31 03 2011 14:01

par mazaltop

Que se serait-il passé si, en 1948, au lieu de vouloir exterminer les juifs survivants de l’holocauste nazi, les arabes de Palestine avait reconnu l’État d’Israël ? C’est la question que ce pose ce Commandant à la retraite de l’armée saoudienne. Une réponse pleine de franchise !

read more »

30 mars 2011

SCOOP / VIDEO de Aschkel.info : Paroles de vérité sur AL-JAZEERA | Aschkel et Fabien © 2011 www.aschkel.info | 30.03.2011 23:59

par mazaltop

Ca va vite, très vite, c’est clair, net et précis éloquent et surtout VRAI –

Quand on pense que le ‘Hamas après avoir tiré plus d’une centaine de projectiles ces derniers jours dans le seul but de tuer des civils israéliens ont osé se plaindre à l’ONU contre la légitime défense de l’Etat d’Israël, qui à le droit et le devoir de défendre ses citoyens…

Puisque L’ONU leur est acquise pourquoi pas essayer, on trouvera bien un autre tel GOLSTONE qui se fera un plaisir de mentir et répandre des infamies.

Merci et Kol Ha Kavod au Capitaine de l’Armée Israélienne

Avichai Adraï
____________________

Chers lecteurs,
Nous comptons sur vous pour diffuser cette vidéo au maximum
Aschkel&Fabien

Script

– Al-Jazeera : « Nous revenons vers Avichaï Adraee, porte-parole de l’armée israélienne à Tel-Aviv. Vous vouliez ajouter quelque chose et disiez que nous vous avions coupé, et vous voulez un droit de réponse ? Allez-y. »

– Avichaï Adraee : « Comme je l’ai déjà dit, j’ai suivi la couverture d’Al-Jazeera depuis ce matin et écouté ce que vous disiez, à savoir qu’Israël utiliserait les missiles tirés par les Palestiniens comme une sorte de prétexte pour lancer une campagne militaire et des raids aériens. Cette campagne militaire n’est pas faite d’après un « prétexte ». C’est la réponse à un acte de guerre barbare commis par une organisation terroriste qui vise les civils israéliens vivant dans les zones adjacentes à la Bande de Gaza.

Il y a eu des centaines de missiles tirés sur les têtes de nos hommes, femmes, enfants, personnes âgées ces derniers jours mêmes. Est-ce que quelqu’un a vraiment pensé que nous n’allions pas défendre nos citoyens ? Comment serait-il seulement possible qu’une telle situation dans le sud d’Israël puisse continuer, alors qu’Israël est la cible de ces attaques… »

– Al-Jazeera : « Pourquoi serait-il normal que vous vous défendiez, et anormal pour l’autre camp de faire la même chose ? Où est la barbarie ici ? Une minute s’il-vous-plaît… Où est la barbarie : dans le fait d’envoyer des missiles ou dans ce que nous voyons ici qui ressemble à un film d’Hollywood, une cruauté où nous voyons des douzaines de corps jonchant le sol ? »

– Avichaï Adraee : « Ces corps sont ceux de membres du Hamas qui s’engagent dans des actes de guerre contre nous (qui tirent des roquettes). Cette barbarie est maintenant devenue un festival oratoire où les gens font des discours enflammés menaçant Israël et menaçant les citoyens israéliens avec des slogans tels que « après Sdérot et après Ashkélon » et autres semblables. Plutôt que de nous menacer et de nous attaquer ils auraient pu investir leur argent dans les besoins quotidiens des Palestiniens. Voici la barbarie dont je parle.

Pour chaque citoyen palestinien aujourd’hui tout revient à une chose, et à une chose seulement. Toute plainte, toute souffrance, toute tragédie, tout cela n’est causé que par une seule chose : le Hamas. Israël le dit, et je l’ai répété de nombreuses fois : le calme répondra au calme. Mais le calme après avoir lancé des centaines de roquettes contre nous ? Ce n’est pas acceptable. Un retour au calme après la fin du cessez-le-feu [était l’intention], mais le Hamas a mis fin au cessez-le-feu. Et maintenant vous voulez revenir à la case départ après nous avoir lancé une pluie de missiles ? Cela n’arrivera pas.

Israël ne laissera pas les choses se passer ainsi. Il est impossible à Israël d’esquiver ses responsabilités [de protéger ses citoyens]. Le camp responsable de la situation est le Hamas. Vous frappez et après vous pleurez et êtes le premier à vous plaindre ? J’ai déjà dit tout cela auparavant, c’est la situation palestinienne actuelle. Je ne suis pas le Premier ministre et ce n’est pas moi qui décide prioritairement en Israël. Je le dis depuis une perspective militaire : nous sommes engagés dans une opération continue, mais une opération qui peut être arrêtée à tout moment. Seulement [le Hamas] doit fournir les circonstances adéquates pour que cela se produise, et ils doivent comprendre clairement le message. Et je leur dis où qu’ils soient : « Celui qui a l’intention de te tuer, tue-le d’abord [avant qu’il ne te tue]« , c’est un célèbre proverbe arabe.

Si le Hamas croit ou cultive l’illusion qu’ils peuvent continuer à faire pleuvoir les missiles sur nous, eux et leurs leaders s’égarent. Est-ce qu’ils ont vraiment cru que nous n’allions pas défendre nos citoyens ? Nous allons poursuivre ces terroristes où qu’ils soient. Donc s’ils cachent des armes dans une maison civile alors nous la frapperont car autrement ils utiliseront ces missiles contre nous. Les citoyens palestiniens doivent désormais le comprendre très clairement. Israël ne cherche pas des prétextes, Israël défend la vie de ses citoyens. Donc les Palestiniens doivent demander à leurs dirigeants de les défendre… »

– Avichaï Adraee : « Donc vous dites qu’il n’y a pas eu d’Israélien touché par les roquettes ? OK, super, c’est merveilleux ! Les roquettes palestiniennes sont donc inutiles, elles n’ont pas blessé d’Israélien. Elles ne tuent pas les Israéliens. Parfait. Dans ce cas pourquoi les lancer ? Pourquoi prendre ce risque d’eux-mêmes ? Ce n’est pas un prétexte. C’est une réponse à une attaque, à un acte de guerre. S’il y a une attaque d’un groupe terroriste contre nous, nous protégerons la vie de nos citoyens. Donc s’ils veulent nous retirer ce « prétexte » qui nous permet de répondre, très bien, nous les invitons à cesser de nous envoyer des roquettes ! Si comme vous le dites à Al-Jazeera ces missiles sont inutiles parce qu’ils ne tuent ni ne blessent les Israéliens, OK alors dans ce cas qu’ils arrêtent de les envoyer ! Ils défendent leurs intérêts personnels, et non pas ceux des citoyens palestiniens.

Maintenant abandonnez vos illusions ! Vous aurez une réponse israélienne [à ces tirs de roquettes]. Commencez à penser à partir de ces données. Pensez au futur. Comment voulez-vous qu’il soit ? Voulez-vous faire couler le sang ? Ne voulez-vous pas mettre fin à ce cycle de violence et de guerre ? Alors pourquoi ne cessez-vous pas ces actions qui de toute façon ne vous aident en rien ? »

27 mars 2011

Programme électoral du Front National 2012 | mazaltop | 27 03 2011 18:01

par mazaltop

PROMOUVOIR LA PAIX ET LES  COOPÉRATIONS BILATÉRALES

(page 61)

[…]
13. Proposer notre médiation au Proche-Orient

La France doit jouer, dans le conflit du Proche-Orient, tout son rôle de médiateur et de conciliateur.

Elle appliquera les principes suivants :

  • ouverture d’un dialogue direct entre les parties,
  • arrêt immédiat et total de l’implantation des colonies juives dans les enclaves arabes encore contrôlées par Israël,
  • évacuation de tous les territoires occupés,
  • reconnaissance à tous les États de la région, de frontières sûres et mutuellement reconnues, éventuellement garanties par l’existence de zones démilitarisées internationalement contrôlées,
  • droit du peuple palestinien à s’ériger sur sa terre en État indépendant, statut international des Lieux saints.
    programme complet du Front National <== cliquez ici

____________________

no comment

source : http://www.frontnational.com/pdf/programme.pdf

26 mars 2011

Le Porte-parole de l’Ambassade d’Israël, Yaron Gamburg réagit à propos de la dépêche AFP suite à l’attentat de Jérusalem du 23/03/11 | mazaltop | 26 03 11 16:53

par mazaltop
23 mars 2011

Un grand merci aux complices moraux de l’attentat de Jérusalem !!!! | Jack Taj | mercredi 23 mars 2011, 20:01

par mazaltop

Après l’attentat de Jérusalem, dont le bilan à l’heure actuelle est de 31 blessés dont 2 graves, il m’a semblé juste de remercier avec la chaleur qu’on imagine ceux qui, en France et en Europe, se sont rendus moralement complices de cet acte barbare, en soutenant sans faillir les Palestiniens, quels que puissent être les actes que les plus radicaux d’entre eux commettent, comme l’assassinat d’une famille entière, dont 2 enfants et un bébé de 3 mois, tout en diabolisant Israël, au nom d’un antisionisme qui n’arrive plus à masquer la forte et délétère odeur d’antisémitisme qu’il dégage depuis plusieurs années.

read more »

21 mars 2011

Mahmoud Abbas : « Je ne permettrai jamais à un seul Israëlien de vivre parmis nous sur la terre Palestinienne »

par mazaltop

Et voilà à qui Richard Prasquier a serré la main………..  cherchez l’erreur

21 mars 2011

Flagrant délit de révisionnisme : l’histoire de Jérusalem réécrite par le Parti des Musulmans de France | mazaltop | 21 mars 2011 18:50

par mazaltop

du grand art dans la désinformation, exemple de réécriture de l’histoire

read more »

20 mars 2011

Une semaine au Proche-Orient en photos (13 – 20 mars 2011) | JSSNews

par mazaltop

Comme chaque semaine sur le site de Jss-News (et la première sur mazaltop, mais nous essaieront de suivre la série), voilà un petit tour de l’actualité de la semaine au Proche-Orient, en quelques clichés. Évènements populaires ou non, peu importe, ce qui compte, c’est l’image !

1 – 8: Israël fête Pourim, la fête ou tout le monde se déguise. Cette fête marque la victoire des juifs sur Haman, le tyran Perse qui voulait annihiler la présence juive sur terre.



9 :  Samedi, plus de 50 missiles du Hamas se sont écrasés sur Israël, causant des blessés et des dégâts matériels. La France à condamné les attaques du Hamas tout en demandant à Israël de ne pas réagir.

10 : Manifestation palestinienne “pacifique” à Bil’in. Très pacifique.

11: Après plus de 60 missiles tirés sur Israëll (vendredi et samedi), la réponse Israélienne fut ciblée. Deux terroristes qui avait lancés des obus de mortier sur les populations civiles d’Israël sont morts.

12: Israël n’oublie pas qu’il y a 10 jours, une famille a été massacrée par des barbares palestiniens. Des affiches de ce type ont été placardées dans plusieurs villes d’Israël.

13: Au Zoo de Ramat Gan, pour la première fois en 10 ans, cette maman singe a donné naissance à un petit. Cette naissance fait parti d’un programme visant a favoriser la survie des espèces en voix de disparition.

14: Du matériel “espion-sioniste” a été découvert et détruit au Liban.

15 : Israël a arraisonné un navire français chargé d’armes iraniennes à destination de Gaza. Aucune condamnation internationale. Et si Israël renvoyait par les airs des armes à ceux à qui elles appartiennent, remercierait-on Israël pour avoir eu l’honnêteté d’avoir rendu quelque chose qui ne lui appartient pas ?


16: Parmi les armes, le C704. Missile sol-mer ultra-puissant, pouvant toucher des cibles civiles et militaires. Une “menace stratégique” pour Israël.

17, 18: Plus de 50 tonnes d’armes ont été saisies sur le navire Victoria

19: Entraînement d’une unité israélien d’artillerie près de Hévron

20 – 22: Que ce soit sur la Place de Paris à Jérusalem (première photo de la série) ou à travers tout le territoire israélien, des dizaines de milliers d’israéliens ont respecté 5 minutes de silence en l’honneur de Gilad Shalit.

23: Abdullah Abu Rahma, l’organisateur des violentes manifestations arabes de Bil’in vient d’être relâche de prison après 16 mois. Israël devrait penser à ne plus relâcher personne tant que Gilad Shalit ne sera pas libéré.

24 : Entraînement de mise en sécurité pour les écoliers de Bet Hakerem à Jérusalem: tous aux abris !!!

25: suite au massacre d’Itamar, les construction à Modiin Illit reprennent de plus belles !

26 : Plus de 20.000  personnes ont assistés aux funérailles de la famille Fogel.

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

18 mars 2011

Canal+ : Israël, la saga douloureuse | Le Point

par mazaltop

Par Emmanuel Berretta

Sujet épineux s’il en est, la naissance de l’État d’Israël est le sujet de The Promise, la nouvelle saga en quatre épisodes de Peter Kosminsky, diffusée chaque lundi, à partir du 21 mars sur Canal+. Une fiction, certes, mais qui puise parmi les témoignages de plus de 70 anciens soldats britanniques ayant servi en Palestine après la Seconde Guerre mondiale.

read more »

13 mars 2011

LE NOUVEL OBSCENE A ENCORE FRAPPE ! | Nina | Europe-Israel.org

par mazaltop

itamar 2

L’assassinat d’une famille juive près de Naplouse peut être « comprise » tolérable par nos chers pacifistes européens qui n’ont autre chose en tête que de diaboliser Israël.

read more »

13 mars 2011

Communiqué de presse du BNVCA : condamnation de l’attentat palestinien qui a décimé une famille juive israelienne a Itamar | 12 mars 2011 | BNVCA

par mazaltop

Le BNVCA indigné, co​ndamne l’attentat palestinie​n qui a décimé une famille juive israelienn​e qui dormait paisibleme​nt. dans sa maison dans le village d’Itamar en Samarie dans la nuit du 11 au 12/3/11

read more »

13 mars 2011

Benyamin Netanyahou condamne avec la plus grande fermeté l’incitation à la haine et la violence de l’Autorité palestinienne | DESINFOS.COM | Hélène Keller-Lind | samedi 12 mars 2011

par mazaltop

Il est rarissime qu’un communiqué officiel soit publié en Israël un samedi. Mais l’horreur suscitée par l’assassinat de 5 Israéliens dont un bébé, un enfant de 3 ans et un enfant de 11 ans nécessitait une réaction immédiate au plus haut niveau.

Communiqué du Premier ministre israélien

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou condamne avec véhémence l’assassinat d’une famille innocente dans son sommeil.

read more »

9 mars 2011

Communiqué de presse Radio J : Michel Zerbib recevra Michel Gurfinkiel sur Radio J le 10 mars 2011 à 7 h 40

par mazaltop

 

Outre les sujets d’actualité, il viendra s’exprimer sur son dernier livre « Israël peut-il survivre ».

read more »

Étiquettes : , ,
4 mars 2011

« Les Brigades libanaises (Hezbollah) font la promesse (s’engagent) à s’emparer de Tel Aviv si Nasrallah (leader du Hezbollah) le demande) | youtube | mazaltop

par mazaltop
Étiquettes : ,
2 mars 2011

Radio J – communiqué de presse : Michel Zerbib reçoit Sammy Ghozlan, après son éviction du Crif jeudi 3 mars 2011 à 7h40 | Radio J | mazaltop

par mazaltop

communiqué de presse :

 

Jeudi 3 mars 2011 à 7h40

Michel Zerbib reçoit Sammy Ghozlan après son éviction du Crif,

on évoquera :

  • l’affaire de l’ENS et de sa directrice Monique Canto-Sperber,
  • la semaine de l’apartheid,
  • l’affaire Galliano

jeudi 3 mars 2011 à 14h00 | Radio J | mazaltop

27 février 2011

Le Hezbollah annonce une transposition des combats sur la scène israélienne | MPL libre | mazaltop | 27 02 11 13:28

par mazaltop

En dépit des événements qui semblent se succéder à grande vitesse dans la région et des multiples problèmes internes au Liban, dus à la lenteur de la naissance du nouveau gouvernement, ainsi qu’au spectre de l’acte d’accusation qui, selon les rumeurs, devrait être publié au cours des prochaines semaines, le secrétaire général du Hezbollah a réussi à retenir l’attention générale dans son dernier discours.

Tout le monde escomptait des propos déterminants sur le gouvernement ou de nouveaux éléments pour discréditer le TSL, mais Hassan Nasrallah a choisi de lancer de nouvelles menaces contre Israël. Pour la première fois dans l’histoire des discours arabes, un leader annonce clairement sa détermination à « libérer la Galilée si Israël tente de lancer une nouvelle agression contre le Liban ». Au-delà du fait que l’occasion (la commémoration du souvenir des leaders martyrs de la résistance) se prête aux envolées lyriques et aux propos mobilisateurs, l’annonce de Hassan Nasrallah n’est pas seulement destinée à ses partisans, dans une volonté de les tenir prêts à toute éventualité et de raviver leur engagement, elle adresse aussi des messages dans plusieurs directions. Cette annonce intervient à un moment où, dans les coulisses diplomatiques, on parle de plus en plus des risques de l’éclatement d’une nouvelle guerre israélo-arabe, le gouvernement israélien étant, selon des rumeurs de plus en plus précises, acculé à agir vite, avant que la révolution égyptienne décide de remettre en cause les accords de Camp David et la paix impopulaire dans ce pays signée avec l’État hébreu. Et si les soulèvements populaires atteignent la Jordanie, Israël, qui depuis 1948 se bat pour avoir à ses frontières si ce n’est des pays amis au moins des États neutralisés, se retrouvera dans une situation plus terrible qu’en 1973… C’est pourquoi les dirigeants israéliens songeraient sérieusement à lancer une attaque « préventive » d’envergure contre le Liban ou Gaza. Hassan Nasrallah a donc réagi en faisant monter les enchères pour aboutir à une plus grande dissuasion.
En grand communicateur, qui étudie avec minutie le moindre de ses propos ainsi que ses timings, le secrétaire général du Hezbollah a sciemment lancé sa « bombe » pour d’abord mobiliser ses jeunes, mais aussi pour semer la confusion en Israël. Il a misé sur sa crédibilité considérable chez ses ennemis pour que son annonce soit prise au sérieux. En effet, de telles menaces proférées par un autre leader arabe n’auraient pas eu le même effet que lorsque c’est Hassan Nasrallah qui les lance, d’autant que cet homme a montré, au cours de la guerre de 2006 (notamment lorsqu’il a prononcé son discours alors que ses hommes bombardaient le navire israélien), qu’il ne lançait pas des propos en l’air. De fait, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu s’est vu contraint de faire aussitôt une déclaration pour rassurer les Israéliens en leur affirmant que leur armée est en mesure de les défendre et de protéger leur pays. Et les médias israéliens, qui, depuis quelques mois, occultaient sciemment les discours du leader du Hezbollah pour ne pas lui donner de l’importance, ont interrompu cette politique pour relayer ses propos, qui étaient diffusés en boucle sur les chaînes israéliennes.

En fait, l’annonce du secrétaire général du Hezbollah était prévisible, car à chacun de ses discours, il rappelle qu’il réserve encore de nombreuses surprises aux Israéliens. Après avoir affirmé que son parti ne craignait pas les menaces israéliennes, et après avoir établi un équilibre de la terreur qui repose sur la riposte à l’identique (autrement dit, si Israël bombarde des immeubles, le Hezbollah détruira des immeubles en territoire israélien, s’ils attaquent l’aéroport de Beyrouth, la riposte aura lieu contre l’aéroport Ben-Gourion à Tel-Aviv et ainsi de suite), Hassan Nasrallah est monté mercredi d’un cran, établissant une nouvelle équation, la plus audacieuse depuis des décennies, puisqu’elle annonce une transposition des combats sur la scène israélienne. Pour la première fois dans l’histoire de l’État hébreu, celui-ci doit faire face à une menace à l’intérieur de ses frontières. Même si l’annonce du secrétaire général du Hezbollah ne se concrétise pas (puisqu’elle est conditionnée par une attaque israélienne contre le Liban), celle-ci aura déjà semé le trouble à l’intérieur d’Israël et créé une nouvelle situation dans laquelle la peur aura changé de camp.

Maniant avec aisance l’art de la guerre psychologique, le chef du Hezbollah a ainsi atteint son objectif, obligeant les responsables israéliens à sortir de leur mutisme et à se retrouver dans la position de devoir rassurer leur population. Depuis le leader égyptien Gamal Abdel Nasser, aucun chef arabe n’avait tenu des propos aussi remplis de défi à l’égard de l’État hébreu. Mais à la différence de Nasser, Hassan Nasrallah parle avec confiance, fort de ce qu’il considère être ses victoires sur Israël. En s’adressant aux responsables israéliens, il parle aussi aux foules arabes qui se soulèvent actuellement dans plusieurs pays de la région en cherchant à rappeler que le sujet central reste le conflit israélo-arabe. Enfin, il s’adresse aussi à l’intérieur libanais pour dire à tous ceux qui souhaitent remettre sur le tapis le dossier des armes du Hezbollah que celui-ci n’a jamais été aussi fort ni aussi mobilisé, et que ce ne sont pas quelques déclarations internes qui pourraient modifier cette équation.

Même si rien ne se passe et que le statu quo actuel sur « le front sud » continue de régner, le chef du Hezbollah a réussi son coup, créant la surprise et suscitant commentaires et interprétations, tout en faisant passer au second plan la menace que constitue l’acte d’accusation attendu…

source : Mouvement pour le Liban, Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

25 février 2011

Guilad Shalit, 1706ème jour de détention de l’otage franco-israélien | mazaltop | vendredi 25 février 2011

par mazaltop

Étiquettes : ,
24 février 2011

Le vent des révoltes arabes épargne Israël et les territoires palestiniens | LeMonde | mazaltop

par mazaltop

Le vent des révoltes populaires qui souffle en tempête sur les pays arabes semble épargner Israël et les territoires palestiniens occupés, comme s’ils étaient protégés de la contagion venue de la place Tahrir, en Egypte. Israéliens et Palestiniens avaient de bonnes raisons de redouter la chute d’Hosni Moubarak et ils se sont efforcés de convaincre la communauté internationale de soutenir jusqu’au bout le vieil autocrate. Les voilà désormais du mauvais côté de l’Histoire, solidaires des oppresseurs plutôt que des opprimés, au risque d’accentuer leur éloignement avec leur voisin le plus proche.

Le statu quo leur allait bien : pour les Israéliens, le raïs égyptien était le garant de l’accord de paix signé en 1979. Les peuples s’ignoraient, ce qui importait peu, l’essentiel étant qu’entre Sinaï et Néguev la démilitarisation perdure. Quant à l’Autorité palestinienne, elle a perdu un protecteur, l’un des rares chefs d’Etat arabes qui, parce qu’il gardait le contact avec le premier ministre israélien, lui rendait davantage de services que des subsides.

Les deux exécutifs palestiniens de Ramallah et Gaza n’étant pas des parangons de gouvernance démocratique, ils ont jugé prudent de ne pas laisser le peuple leur demander des comptes. Les révolutionnaires palestiniens ne sont plus légion, ayant fait l’amère expérience de soulèvements populaires réprimés d’une main de fer. La seconde Intifada (2 000) a, en outre, engendré le gouvernement le plus à droite et le plus religieusement sectaire de l’histoire d’Israël.

Aujourd’hui, estime Sari Nusseibeh, écrivain et président de l’université palestinienne Al-Quds, « la flamme de la mobilisation nationale, qui existait dans les années 1980 pour la création d’un Etat palestinien, pour l’indépendance et la liberté, a pour l’essentiel disparu ». Désormais, assure-t-il, « il faut « vendre » l’idée d’un Etat pour qu’elle soit acceptable et désirée par les Palestiniens. Ils voient que leur leadership n’a pas été capable de transformer ces idées en réalité, que les Israéliens ne veulent pas de la paix, et que leurs dirigeants ne sont guère vertueux ».

Cette apathie populaire et politique dans les territoires a plusieurs causes. L’occupation israélienne est la plus importante. « Moubarak et son régime ont personnifié les souffrances et la colère des Egyptiens ; en Palestine, c’est Israël qui incarne cette responsabilité », explique l’ex-négociateur palestinien Nabil Chaath. La division de la Palestine entre la Cisjordanie et Gaza, entre les partis Fatah et Hamas, est un frein puissant à l’unité, partant à la mobilisation nationale.

L’embellie économique dont profite la Cisjordanie, avec une croissance qui a dépassé 8 % en 2010, ne pousse pas davantage à la révolte. Les deux solutions que pouvait offrir l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), les négociations politiques ou la lutte armée, ont perdu de leur crédibilité. Enfin, une partie des 1,5 million de Palestiniens vivant en Israël connaissent un dilemme quasi schizophrénique, partagés entre leur adhésion politique à un Etat palestinien indépendant, et leur propension à revendiquer des droits égaux à ceux de leurs occupants.

Sari Nusseibeh voit une autre raison : contrairement à la plupart des pays arabes de la région, la société civile palestinienne a suppléé son absence de gouvernement et d’institutions pendant quarante ans, en créant – avec l’aide financière internationale – un tissu social et éducatif. Paradoxalement, l’occupation israélienne n’annihile pas la vie démocratique : celle-ci n’est pas exemplaire, mais les Palestiniens pensent que leur vote peut sanctionner leurs dirigeants. Ce n’est guère le cas dans les pays alentour.

Pris au dépourvu par l’embrasement populaire arabe, les Israéliens réagissent en suivant leur réflexe historique de se barricader davantage. Les menaces stratégiques dont ils dressent la liste ne sont pas illusoires, et il est vrai que le flanc sud de l’Etat juif est devenu plus incertain. Mais ils se sont trompés en croyant que l’Amérique allait faire sienne, sans barguigner, l’approche de « la seule démocratie du Proche-Orient ».

La crise égyptienne a été un révélateur parmi d’autres de sa relativité : démocratie parlementaire, respectueuse de l’indépendance de la justice et de la liberté de la presse, Israël l’est certainement. Pour les juifs. Au-delà de la « ligne verte », en territoire palestinien occupé, la pratique israélienne est celle d’un régime colonial aux « valeurs » démocratiques aléatoires. Encore au-delà, force est de constater qu’en Egypte, au Proche-Orient comme en Afrique, en Asie comme en Amérique latine, Israël a un penchant certain pour les régimes autocratiques, voire les dictatures. Les dirigeants israéliens n’ont pas encore tiré les leçons des événements d’Egypte. L’une d’entre elles est que face à un raz-de-marée populaire et non violent, la puissance militaire peut rencontrer ses limites.

Pendant longtemps, le monde arabe a admiré, sans oser broncher, l’Intifada palestinienne. En observant les révoltes alentour, la Palestine pourrait, demain, y puiser une nouvelle énergie politique pour contester massivement l’occupation israélienne. A une prudence près : il est peu probable que l’armée israélienne fasse preuve de la même retenue que les militaires égyptiens de la place Tahrir.


lzecchini@lemonde.fr Laurent Zecchini (Correspondant à Jérusalem)

viaLe vent des révoltes arabes épargne Israël et les territoires palestiniens – LeMonde.fr.

Étiquettes :