Les éphémérides de la Shoah : 18 août

par amosdumoss

Chaque jour, des années 1942 à 1945, des Enfants, des Femmes et des Hommes ont été raflés, emprisonnés, assassinés, gazés et brulés. Ce n’était pas le fait de quelques hommes, mais bien de Nations, et d’états souverains et démocratiques.
Des lois ont été votées et mises en place pour pouvoir assassiner les juifs, légalement.
Pour chaque dizaine de collabos, il y avait un Homme ou une Femme, qui au péril de leur vie, mettait tout en œuvre pour sauver un Enfant, une Femme ou un Homme.

18 Août

1941

  • Pendant deux jours, 5000 juifs du ghetto de Dünaburg (Lettonie) sont fusillés à Zolotaya Gorka, près de la ville.
  • La police ukrainienne fait sortir 2000 juifs du ghetto de Kolomiya, sur la rivière Prout (Ukraine) afin de les fusiller dans une forêt voisine. Le commandement hongrois empêche leur exécution.  Elle a fait preuve d’une grande vitalité. Elle souffrit lors des massacres perpétrés par les cosaques de Chmielnicki.
  • 3 000 juifs du ghetto de Kovno (Lituanie) sont désignés pour être envoyés au « fort n°9 », où ils sont massacrés.

1942

  • Les SS assassinent 1 200 juifs à Kurzanhradek (Polésie).
  • Les SS assassinent 3 000 juifs à Luniniec (Polésie).
  • Les nazis créent un ghetto à Srodula, dans la banlieue de Sosnoviec (province de Katowice, Pologne).
  • Un quatrième convoi de 999 juifs, dont 287 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d’extermination d’Auschwitz, où tous seront assassinés.
  • 1 500 juifs de Przystak (Pologne) et 1 100 juifs du village de Garbatka (Pologne) sont déportés par les nazis au camp d’extermination de Belzec. 200 juifs ont été assassinés sur place par les SS.
  • 1 300 juifs sont déportés du camp de Tenje, près de la ville d’Osijek (Hongrie) au camp d’extermination de Jasenovac, où ils sont tués. 10 juifs seulement survivront dans le camp d’extermination.

1943

  • La police tue une juive à Poreba (Pologne).
  • Le dernier convoi de juifs du camp de regroupement Hirsch (camp d’internement de la police), dans le quartier de Hirsch à Thessalonique (Macédoine, Grèce), arrive au camp d’extermination d’Auschwitz.
  • Au Ghetto de Bialystok, a déportation commence en ce jour et se poursuit durant 3 jours : 7.600 juifs sont transportés à Treblinka pour y être immédiatement gazés, des milliers d’autres sont envoyés à Majdanek, où ont lieu des sélections : les « sursitaires » sont envoyés à Poniatowa, Blizyn et Auschwitz.
  • A Babi Yar, les allemands utilisent des prisonniers Juifs pour déterrer les corps des 33 000 victimes tuées par balle et enterrées vivantes en 1941. Devant l’horreur de la tâche, les prisonniers tentent de s’échapper. 311 seront tués, seulement une dizaine s’échappera.

1944

  • Adolf Eichmann fait arrêter 3 délégués du Conseil juif de Budapest.
  • Le dernier convoi part de Clermont Ferrand pour les camps de concentration ou d’extermination.

Amos du Mos

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :