Lieberman met en garde contre une entrée de l’Autorité palestinienne à l’ONU

par mazaltop

Le ministre israélien des Affaires étrangères pense que les Palestiniens préparent des violences « comme jamais vu ».

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a indiqué dimanche qu’il s’attendait à une « effusion de sang » en septembre dans le cadre du processus palestinien pour une reconnaissance d’un État par l’ONU. « Il est évident que l’Autorité palestinienne est en train de préparer une effusion de sang et des violences comme jamais vu », a-t-il dit, lors d’une rencontre avec des journalistes au Parlement israélien.

Le chef de la diplomatie n’a apporté aucune preuve à ses affirmations, mais il a laissé entendre que les Palestiniens pourraient organiser d’importantes manifestations qui coïncideraient avec la prochaine assemblée générale de l’ONU à New York. « Il est clair que des défilés de milliers de personnes poursuivent un seul objectif : entraîner la communauté internationale à s’engager dans le conflit israélo-arabe et faire échouer des négociations directes pour que la solution soit imposée par la communauté internationale », a-t-il ajouté.

L’Autorité palestinienne se défend

Le président palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki a démenti toute intention de la part de son peuple de mener des actions violentes et a accusé son homologue israélien d’attiser le conflit. « Les Palestiniens n’ont pas besoin de ce genre d’incitation, ils demandent que l’on reconnaisse leurs droits », a-t-il dit. « Nous sommes sûrs à 100 % que toute forme de violence aura des répercussions négatives sur nos demandes », a-t-il ajouté.

Les Palestiniens ont réaffirmé, mercredi, leur détermination à aller de l’avant avec leur projet d’une demande d’adhésion à l’ONU d’un État de Palestine et rejeté les récents appels israéliens à une relance des négociations de paix. Israël et les États-Unis s’opposent à l’initiative palestinienne à l’ONU, insistant sur la nécessité de négociations directes pour mettre fin au conflit au Proche-Orient et permettre l’instauration d’un État palestinien.

Le Point 07/08/2011 à 19:06

source AFP
Guysen News

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :