Tsahal : une jeunesse motivée prête à se battre

par mazaltop

La jeunesse d’un pays est le reflet du peuple. Particulièrement réalistes, les jeunes israéliens ne croient pas en la réalisation d’un processus de paix tel que conçu par les politiciens actuels. Tout au contraire, les Israéliens constatent et comprennent mieux que les medias l’acharnement des ennemis d’Israël à vouloir détruire leur pays. Ils comptent bien faire face à cette menace. Les statistiques le confirment avec constance: D’année en année les jeunes soldats choisissent  de s’enrôler massivement dans les unités de combat de Tsahal, notamment dans la section dite des « Golani ». Cette unité compte d’ailleurs de plus en plus de jeunes qui s’affirment sionistes religieux, y compris parmi les officiers. L’engouement pour les forces terrestres se traduit par une préférence particulière pour les « Golani » selon une source de l’armée qui souligne « le grand  désir de ces jeunes d’accomplir un service militaire orienté vers les unités de combat telles que les blindés, les unités motorisées, l’ingenierie et l’artillerie. » Cela n’empêche pas une forte demande également dans les unités de défense aérienne lesquelles nécessitent de nouvelles recrues pour rendre opérationnel « à l’israélienne » le déploiement dans le Sud du pays du système antimissile baptisé « Iron Dome ».(Dôme de fer). L’engagement motivé d’une telle jeunesse est une réponse concrète à ceux qui dénient pour l’avenir le droit d’Israël de rester un Etat Juif, n’est-ce pas Monsieur Juppé? Pat Quartier

Source : (en anglais) http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4099082,00.html
via www.parolevolee.com

Publicités
Étiquettes : ,
%d blogueurs aiment cette page :