Le Hamas s’excuse : nous n’avions pas l’intention de toucher un autobus d’enfants !

par mazaltop

L’escalade dans le sud s’est aggravée après qu’un missile anti-char ait  tiré sur un autobus scolaire yom hamishi. Pour l’heure, le hamas prétend qu’il n’avait pas l’intention de l’atteindre.

« En général ce sont des véhicules militaires qui circulent sur cette route », a déclaré le porte parole du hamas. En Israël on refuse cette explication pour la raison que ces autobus ne ressemblent pas du tout a un véhicule militaire, notamment par leur couleur jaune !

L’organisation du hamas a fait savoir ce jour (shabbat) que, dans les actes, ils ne voulaient pas toucher a un autobus scolaire jeudi au carrefour de Saad. L’autobus a été touché par un missile anti-char tire par des terroristes. Suite a cet attentat deux personnes ont été blessés, un d’entre eux étant un adolescent de 16 ans gravement atteint.

 »Nous ne savions pas que l’autobus qui a été touché était un autobus scolaire », a déclaré le porte parole du Hamas, Sami Abu Zohari, à l’agence de presse Reuters. Il a ajoute que la route sur laquelle circulait le bus était souvent empruntée par les véhicules militaires. Pour cette raison ils auraient tire dans cette direction (sic)….

Du coté israélien on dit que ces autobus sont de couleur jaune et qu’il est assez facile de les identifier de loin, pour cette raison les excuses du Hamas n’ont aucun fondement. Le Premier Ministre, Benyamin Netanyahu, a même accuse le Hamas d’avoir dépassé, cette fois, toute les lignes rouges en s’attaquant directement a des enfants.

Au Hamas ont menace : « Nous allons élargir le champ d’action des missiles ».

Abu Zohari répond a la suite des attaques israëliennes sur Gaza et menace d’aggraver les attaques des organisations terroristes et d’agrandir la portée des missiles. « Si l’escalade israëlienne de la violence continue, alors que la communauté internationale se tait, notre réponse sera plus forte afin de permettre la défense des palestiniens de Gaza », a explique Abu Zohari.

Hier les sirènes ont aussi retenti dans les grandes villes comme Beer sheva, Ofakim, Ashkelon, Gan yavne, Ashdod, et même plus au nord, après que soient tombes 14 missiles tires depuis Gaza. Une partie d’entre eux ont été stoppe par le système de défense « Kippat barzel » et le restant a explosé dans des terrains vagues. Cinq personnes ont été blessées en tombant alors qu’ils couraient se mettre à l’abri.

En Israël, de nombreux barrages ont accompagnes les représailles massives de Tshal sur la bande de Gaza. Les palestiniens ont fait savoir que depuis le debut des attaques israëliennes de jeudi, 16 personnes ont été tuées. Cette nuit, l’armée de l’air a atteinte un véhicule dans lequel se trouvaient trois commandants de l’organisation du Hamas, parmi lesquels Teissar Abu Senima, commandant des brigades Ezzedine-El-Qassam et son adjoint Mohamed Hawadj. Pour Tsahal, les trois sont morts !

Traduit et arrange par David Goldstein http://news.nana10.co.il/Article/?ArticleID=793823

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :