Front National, front de la honte : Marine Le Pen en photo avec des militants neo-nazis | mazaltop | 3 04 2011 22:11

par mazaltop

A ceux qui s’épanchent sur tous les forums expliquant combien Madame Le Pen est devenue fréquentable, et s’est fondamentalement distanciée de la ligne politique de Jean-Marie Le Pen, j’ai un nouveau cadeau.  Spéciale dédicace à Steeve. 😉

Sur cette photo prise lors d’un évènement officiel du Front National à Paris, Marine Le Pen en bien étrange compagnie.
Le jeune homme de droite sur la photo prénommé Anthony « X » est un militant bien connu de la mouvance néo-nazie lyonnaise. Il est entre autre le batteur du groupe néo-nazi lyonnais Match Retour.

On a pu le remarquer en tant que co-organisateur de la tentative de rassemblement « contre les casseurs », traduire « anti-racailles », le 22 octobre dernier à Lyon. Celui-ci s’étant soldé par environ 150 arrestations.

Le jeune homme de gauche sur la photo prénommé Grégoire C. est un proche ami d’Anthony et connu pour appartenir à la mouvance néo-nazie lyonnaise.

A propos des logos présents sur les t-shirts :

Le logo présent sur le t-shirt de Grégoire est un détournement du logo de la marque Lonsdale (entre autre sponsor de Mohammed Ali). Marque chérie et détournée dans les milieux néo-nazis, skinheads d’extrême-droite et
hooligans. Le « Lonsdale » se tranforme ici en « LoNSDAPe » – Europe. Les initiales NSDAP renvoyant au National-Sozialiste Deutsche Arbeiter Partei (Parti national-socialiste des travailleurs allemands) d’Adolph Hitler.

On peut reconnaitre sur le t-shirt d’Anthony deux symboles nazis :

– La Totenkopf étant le symbole des gardiens SS des camps de concentration et d’extermination durant la seconde guerre mondiale.

– Une croix gammée légèrement arrondie dans un soucis de la rendre plus discrète et du coup plus présentable en public.

Tous ces éléments peuvent amener quelques interrogations :

Le Département Protection Sécurité (service d’ordre officiel du Front National) :

  • n’est pas compétent et/ou n’a pas su empêcher l’intrusion de deux néo-nazis lors d’un évènement officiel du Front National ?
  • Ou, en dehors des déclarations il existe une certaine connivence des  responsables de la sécurité du parti frontiste envers les milieux radicaux ?

Marine Le Pen, présidente du FN :

  • professionnelle de la politique et n’est pas à même de reconnaitre les symboles qu’elle est censée rejeter ?
  • Ou alors, en dehors des déclarations publiques des plus hautes instances du FN il existe une certaine connivence des responsables du parti frontiste envers ces même milieux radicaux ?

Nous laisserons à chacun le soin de se faire sa propre opinion.
Comité d’Analyse et de Recherche sur l’Extrême Droite Rhôdanienne

Nota Bene : Les rédacteurs de ce document ont décidé de diffuser cette information en dehors de toute période électorale afin de pas interférer dans le débat démocratique.

Marine Le Pen en photo avec des militans neo-nazis

Pour ceux qui resteraient sceptiques après cette démonstration, je vais me permettre d’ajouter des captures de ce qu’un des ces types peut bien avoir dans le crâne :

____________________
sources : http://11sept2010.wordpress.com/2011/04/01/marine-le-pen-en-photo-avec-des-neo-nazis/

Publicités

2 Trackbacks to “Front National, front de la honte : Marine Le Pen en photo avec des militants neo-nazis | mazaltop | 3 04 2011 22:11”

%d blogueurs aiment cette page :