LE NOUVEL OBSCENE A ENCORE FRAPPE ! | Nina | Europe-Israel.org

par mazaltop

itamar 2

L’assassinat d’une famille juive près de Naplouse peut être « comprise » tolérable par nos chers pacifistes européens qui n’ont autre chose en tête que de diaboliser Israël.

Le nouvel observateur n’en est pas à son coup d’essai. Une obscénité permanente sévit dans les titres et articles de ce canard qui arrive encore à toucher les âmes sensibles pour les seuls opprimés arabes.

Titre du Nouvel observateur : « Cisjordanie: une famille de colons israéliens tuée près de Naplouse »

« Colons israéliens » : Il vous est donc permis de pardonner à moitié n’est ce pas ?

Un homme entre dans une maison, à la faveur de la nuit et assassine à coups de couteau toute une famille juive israélienne ? NON pas une famille mais des COLONS israéliens, c’est donc moins condamnable.

Mieux encore : ce serait parfaitement justifié.

Deux parents et trois enfants -de 11 et 3 ans et un bébé de trois mois- égorgés pour cause de stress arabe-palestinien et le Nouvel Obscène nous sert l’information avec plaidoirie incorporée, des fois que le lecteur serait enclin à trouver particulièrement barbare une telle action de « résistance ».

Deux autres enfants, de quatre et deux ans, qui se trouvaient dans la maison n’ont pas été tués. Une autre enfant de la famille, une fillette de dix ans, a découvert le drame lorsqu’elle est rentrée tard le soir.

Le brave Salam Fayyad condamne cet acte criminel mais tout de suite, dans la foulée,  il condamne les actes criminels commis à l’encontre des palestiniens. Dans la même phrase !!!

Il est IMPOSSIBLE dans les cerveaux arabes palestiniens de condamner uniquement un acte commis par un des leurs sans contrepartie… Il est vrai que nous déplorons si souvent des juifs allant, la nuit tombée, égorger des familles arabes n’est ce pas ?

Comme si le titre et le propos n’étaient pas assez ignominieux, le rédacteur nous assène la mise en garde qui va avec son article puant : « Les colons priés de ne pas se livrer à des représailles «

Si ça ce n’est pas de l’insulte alors qu’est ce donc ?

Puis, si le lecteur n’avait pas encore compris qui était vraiment à plaindre dans ce drame, le nouvel obs conclue ainsi : « La situation est très tendue depuis des jours entre paysans palestiniens et colons juifs extrémistes dans cette région agricole du nord de la Cisjordanie. Le 7 mars, l’armée israélienne avait tiré à balles réelles pour disperser des Palestiniens à la suite de violents heurts entre ces derniers et des colons juifs près de Naplouse, faisant 11 blessés. «

Colon juifs extrémistes = permis de tuer pour les arabes et complaisance vis à vis des criminels qui ne sont (comme tout le monde le sait) que de pauvres « résistants ».

Merci le Nouvel Obs ! Vous vous enfoncez avec votre Rédac-chef tout neuf, à peine débarqué de Libération, Jules Joffrin, dans une écriture criminelle, antisémite sous couvert d’anti-sionisme.

Rien ne change Mesdames, Messieurs ! Vos juifs de gauche ne vont rien voir dans votre prose dégueulasse parce qu’ils sont persuadés que le crime est dans l’ordre des choses si il est perpétré contre des juifs de Judée Samarie. L’ensemble de JCall restera muet au mieux ou déplorera à voix très basse, les morts inutiles.

Les écrits restent comme on dit…Tôt ou tard, ces insanités seront les tâches sur vos fronts, de celles qu’on a du mal à effacer.

Le père, la mère et les trois enfants, endormis paisiblement cette nuit là, égorgés par un arabe, (euh… non…un « résistant anti-colonialiste »), reposeront sous terre sans la moindre compassion de la part d’une presse occidentale éternellement repentante et salis par les mots « colons extrémistes ».

Ils vous pardonnent. Eux…pas moi.

http://referentiel.nouvelobs.com/file/1597378.jpg

Tsahal à la recherche du meurtrier

Nina, drzz.info

———————————————-

Une famille israélienne poignardée à mort dans le village d’Itamar

Naplouse, et a poignardé à mort trois enfants âgés de 11 ans, 3 ans, un bébé d’un mois et leurs parents.

Leur fille de 12 ans a réussi à s’échapper de la maison avec ses deux jeunes frères, dans une maison voisine. Les forces de sécurité ont estimé que le(les) terroriste(s) a réussi à s’échapper dans les territoires palestiniens. (Rapport de Ynet)

Le Ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a chargé la délégation israélienne aux Nations Unies de déposer une plainte à l’ONU auprès du secrétaire général et du président du Conseil de sécurité en exercice suite à l’attaque  terroriste de cette nuit. “Israël attend  de l’ensemble des états démocratiques, une sévère condamnation, ces même états  qui, au nom des droits de l’homme s’empresse de dénoncer chaque mouvement de  caravane en Judée et Samarie, et qui dans le cas présent , sont dans l’obligation de condamner ce meurtre atroce d’une famille entière , incluant l’ assasinat d’un bébé âgé d’à peine un mois“, a déclaré le Ministres des affaires étrangères .

De plus, Il a ajouté que le fait que l’Autorité palestinienne n’a pas encore condamner l’attaque », illustre plus que tout, la vraie nature de ceux qui sont censé être des partenaires pour des négociations.”

MFA Ambassade d’Israël en France

_________________________

Source :
http://www.europe-israel.org/2011/03/le-nouvel-obscene-a-encore-frappe-par-nina/

Articles a lire :

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :