L’Égypte et le dossier Shalit | Guysen | Europe Israel | 10 février 2011

par mazaltop

La Syrie et le Qatar auraient offert 50 millions de dollars au Hamas pour qu’il ne libère pas Guilad Shalit selon des propos tenus par le président Hosni Moubarak, a rapporté Wikileaks.

Dans les documents qu’il a publiés, le site Wikileaks affirme que le président Hosni Moubarak a informé le général américain David Petraus que la Syrie et le Qatar avaient versé 50 millions de dollars au Hamas pour qu’il garde Guilad Shalit en otage.

Selon Hosni Moubarak, les deux pays tentaient ainsi de saboter un accord d’échange de prisonniers négociés par l’Égypte.

Dans un rapport écrit pour Washington, le général américain cite le président égyptien. Cependant, il n’est pas précisé dans le rapport si le Hamas a accepté l’offre ni la forme sous laquelle elle aurait pu être versée.

Hosni Moubarak aurait tenu ces propos quelque trois mois avant que les Israéliens ne reçoivent une vidéo du jeune soldat franco-israélien.

Selon un rapport norvégien, cité par Al-Jazeera et d’autres médias palestiniens, les documents de Wikileaks fournissent des informations supplémentaires sur l’implication de l’Égypte dans l’affaire. Le vice-président égyptien Omar Souleimane, et ancien ministre des Renseignements, aurait ainsi été fortement impliqué dans les négociations pour la libération de G. Shalit.

Les documents suggèrent également que le Qatar et la Syrie jouent un rôle important dans le financement du Hamas selon les responsables égyptiens. Le président Moubarak aurait également déclaré que le Qatar avait joué un rôle clé dans la prise de pouvoir du Hamas dans la Bande de Gaza en 2007.

viaL’Égypte et le dossier Shalit | Europe Israel – analyses, informations sur Israel, l’Europe et le Moyen-Orient.

_____________________

Source : http://www.guysen.com/topnews_Egypte-Wikileaks_1356.html


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :