Islam et France : des hypocrisies explosives | mazaltop | 10 février 2011 13:20

par mazaltop

Préambule :

Démocrate et Républicaine convaincue, je suis pour une liberté de culte, de toutes les religions, y compris l’Islam, dans la limite du respect des institutions de la République et des libertés individuelles.

A ce titre, toute pratique de sa foi se doit d’être soluble dans la vie de la cité. A charge de chaque culte de faire son affaire de s’élire des représentants institutionnels réellement représentatifs, et reconnus comme tel, aptes à avoir une action politique certes, mais aussi de prolonger la parole par l’application par les actes.

Communiqué de presse de Farid Hannache,
co-auteur de « l’Islam de France », Conseiller de l’Immam Chalgoumi,

Rendu public le 9 février 2011 au Diner annuel du CRIF

Islam et France : des hypocrisies explosives.

En tant que coauteur puis attaché de presse du livre « Pour l’islam de France », en tant que conseiller de l’imam Chalghoumi depuis plus d’un an et son chauffeur pendant 8 mois, je suis, comme l’imam, témoin et victime de ce que nous avons dénoncé dans notre livre que les intégristes et les RG ont essayé d’étouffer: la « gestion policière de l’islam » P 208 et la malfaisance des RG, P 325.

L’islam de France est un vœu pieux, un slogan présidentiel torpillé par Place Beauvau.

La laïcité est un prétexte pour brader la souveraineté nationale, pour sous-traiter l’islam aux caïds ou aux ambassades. Même au Qatar, refuge des intégristes et tremplin de la haine antifrançaise.

La laïcité est devenue le cheval de Troie ou le bouclier des intégristes islamistes.

La laïcité est devenue le cheval de combat ou la  couverture des racistes antimusulmans.

Notre pays est devenu la nouvelle base arrière des Frères Musulmans et la nouvelle cible d’Al-Qaïda.

Des représentants de l’islam français font le tour des médias arabes pour dénoncer l’islamophobie de (ou dans) notre pays le condamnant, ainsi, à la haine des ignorants et aux représailles des assassins.

Que fait-on face à la gangrène islamiste ? Contre la nécrose du CFCM ? Contre la fièvre xénophobe ? Contre les crises identitaires et les surenchères communautaires ? Contre la défaite de l’intégration et le défaitisme face à l’intégrisme ? Pour la pédagogie de la loi anti-burqa ? Pour l’islam modéré et moderne ? Pour l’islam DE France ? Pour sauver la laïcité ? Pour protéger le Vivre-Ensemble ?

C’est la colère que doit ressentir un journaliste réfugié politique rescapé des dictatures et supplices policières.

L’année dernière, ici même au diner du CRIF, M le Premier Ministre avait déclaré à l’imam Chalghoumi « vous allez faire faire des grands pas à l’islam de France». Malheureusement, c’est Place Beauvau qui nous a mis des bâtons dans les roues, brandissant parfois les bâtons de l’intimidation.

Deux lettres recommandées signées et adressées par l’imam au Ministre de l’intérieur, une parole d’honneur donnée par M le Préfet du 93 à l’imam boycotté par les Conseillers de Beauvau et … « oualou » : aucun sursaut républicain et toujours la même pression policière et politicienne.

Voici ce que j’ai dénoncé dans un discours que j’ai adressé à M le Premier Ministre après l’avoir prononcé lors d’une conférence du « Grand Orient de France » avec l’imam Chalghoumi :

« Les intrusions menaçantes de ceux qui se comportent comme police politique. (…) des pratiques policières et politiciennes qui déshonorent la 5ème République, (…) des pratiques ténébreuses qui plombent les relations entre l’islam et la laïcité, qui violent la laïcité et qui avortent l’islam De France.

Un commandant des RG qui fréquente une mosquée pour pratiquer le mensonge, la pression et l’intimidation ne viole pas seulement ses prérogatives policières, il souille un lieu de culte et déshonore notre République.

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur Fillon, ce sont des fonctionnaires de Beauvau qui nous ont mis des bâtons dans les roues, qui ont commis des pratiques policières indignes et dangereuses pour notre République et qui mériteraient votre républicaine attention (…)».

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :