Kabale, magie, tarots, amulettes et talismans : position du Judaïsme sur le sujet | vmg

par mazaltop

Seul Hakadosh Baroukh Hou connaît les chemins qu’il va nous proposer, et seul notre libre-arbitre nous fait choisir une voie ou une autre. L’ensemble de nos Mitsvots, et de nos averots (mauvaises actions) conditionne les choix qui nous seront envoyés ensuite par H.


Divination

Prédire l’avenir est formellement interdit, c’est faire du khiyoul H., car c’est oser se prendre pour Lui. Même Lui nous donne le choix de mériter de redresser nos mauvaises actions par nos bonnes actions, la Tsedaka, etc… donc même pour Lui, rien n’est figé.

 

Magie, kabale

Seuls des Kabalistes érudits connus et reconnus sont habilités à pratiquer la Kaballah, blanche. Ces sages officient uniquement pour LE BIEN, dans le cadre de demandes cadrant avec la moralité, le couple marié devant D., la recherche du conjoint dans un cadre marital, la famille, la Parnassa, etc….. les Kabalistes sérieux se refusent à toute demande contraire à la morale du Judaïsme.

Sachez que ce que dans nos sociétés occidentales ce qu’on désigne par « magie » est souvent issu de la kaballah.
Inutile de vous préciser que le recours à des mages, sorciers, vaudou,  imams, marabouts, etc… faisant appel à toutes sortes d’invocations, etc… sont FORMELLEMENT INTERDITS.

Spiritisme

Bien entendu, comme son nom l’indique, le spiritisme est FORMELLEMENT INTERDIT. Qu’on y croie on pas, faire appel à des Nechamots (âmes) pour leur demander des renseignements ou des actes ne peut que leur nuire à elles, et peut être dangereux pour nous. C’est avodah zara, et impur d’avoir ce genre de recours. Si vous avez envie de faire quelque chose pour vos morts, LISEZ DES TEHILIMS. Le Tehilim est la nourriture de l’âme.

Amulettes

utilisées par des Kabalistes, qui inscrivent des formules et/ou des noms d’anges, ou des noms de H. : permises dans le cadre d’utilisation « cachère » de la kaballah, comme décrite ci-dessous. Sachez seulement que les noms de H. ont un pouvoir très fort, créateurs, et que faire n’importe quoi n’importe comment est très dangereux, et très avodah zara aussi.

 

Lignes de la main

divination, donc interdit; sachez toutefois que la chiromancie est une science issue de la Kaballah comme beaucoup de ces sciences divinatoires.

Tarots

divination, donc interdit, et pourtant issus aussi de la Kaballah

Tirage de cartes, réussites

divination, donc interdit

Horoscopes

issu de la Kabale aussi. la divination, c’est à dire les prédictions sont interdites. par contre les croyances comme quoi des groupes de personnes nées à une période donnée de l’année ont des caractéristiques de caractères communes n’est pas interdit.

Voyage astral, lévitation, décorporation,
méditation, transes, Near Death Experience (NDE)

Dans certaines traditions comme le Bouddhisme, le Vaudou, ou autres traditions africaines, il existe toutes sortes de pratiques religieuses. Sachez que dans notre Tradition, nous considérons que l’être humain étant contitué d’un corps physique et d’un corps spirituel (Nechama), l’un et l’autre doivent être toujours réunis, et toutes ces pratiques sont ABOMINABLES et ABSOLUEMENT INTERDITES.

Rabbins des bois

La particularité du Judaïsme par rapport à la Chrétienté, c’est que chez nous il y a un rapport direct à D., sans émissaire entre lui et nous. Chaque individu est aussi proche de lui que son voisin, et seule sa volonté, sa foi, ses prières, ses mitsvots et ses averots (mauvaises actions), sa Tsedaka (charité), son khessed (bonté), peuvent le rapprocher ou l’écarter de D.
Quand on est dans de difficiles moments, l’on peut être tenté de s’en remettre à des personnes qui savent écouter, rôle souvent joué aussi par les professionnels évoqués ci-dessus. N’oubliez jamais que NOUS SOMMES SEULS MAITRES DE NOTRE DESTIN, et que nul être humain ne connaît votre destiné. Puisque D. lui-même ne la connaît pas à l’avance.

D’une manière générale, ne confiez jamais à quiconque votre prénom hébraïque, ni le prénom de votre mère, ni votre date de naissance, l’on peut beaucoup de choses avec ces informations, bonnes et mauvaises. J’ai payé pour le savoir moi-même. Et vos amis ne sont pas forcément ceux que vous croyez, ni vos ennemis d’ailleurs ne sont pas forcément ceux que vous croyez. ça aussi j’ai payé pour le savoir.

Consultations d’un kabaliste

Prendre un avis auprès d’un sage, demander des Berakhots, faire faire des prières, bien sûr qu’il est bon de consulter des kabalistes. N’oubliez pas que de la qualité de la relation établie avec ces sages résulte la qualité, la véracité, la crédibilité quant à ce qu’il vous dit.

Vous avez demandé un miracle ?

Vous avez besoin de quelque chose, demandez-le en direct à D. Il est là, il vous écoute, là où vous êtes D. vous voit. N’oubliez pas l’histoire de Caïn qui avait tué son frère Abel en cachette, et qui était poursuivi par l’oeil de D. qui le suivait partout, et a dû s’enterrer pensant que l’oeil ne le poursuivrait pas, en vain. Donc le mieux à faire pour ne pas craindre l’oeil que vit Caein, c’est de ne pas faire de mal ni de mauvaises actions.
Donc, faire le moins possible de mauvaises actions, le plus possible de bonnes actions, faites Tsedaka le plus souvent possible, même des sommes dérisoires. n’oubliez pas que la Tsedaka peut vous sauver la vie. J’estime personnellement m’être sauvé la vie plusieurs fois, au moins deux fois.

 

Et surtout ==> priez. Votre rapport à D; vous appartient, vous n’avez besoin d’aucun émissaire entre Lui et vous. Si vous avez appris faites vos prières du jour, Chah’rit Mihha et Arvit, faites le Motsi et le Birkat et les berakhot alimentaires, et le Chema avant de dormir. Si vous ne savez pas, vous pouvez acheter un livre en phonétique. Lisez des Tehilims, ça fait beaucoup de bien, c’est la nourriture de l’âme.
Et si vous ne pouvez pas, priez dans la langue que vous pouvez, mais priez. D. est dans vos coeurs et votre tête, et connaît toutes vos pensées et voit tous vos actes.

Honorez la mémoire de vos proches, en allumant des bougies pour eux et en lisant des Tehilims pour eux, ou demander qu’on le fasse à votre place. Honorez la mémoire de nos sages.

Chacun de nos jours un jour à un moment de sa vie a besoin d’une béquille pour aider à se soutenir. LA BEQUILLE ce sont les TEHILIMS, la PRIERE, et les MITSVOTS, plutôt que d’aller chercher de la magie et des miracles venus d’on ne sait où.

Si vous pensez à des sujets non évoqués ici n’hésitez pas à m’écrire en message privé, ou si vous avez une remarque à formuler, un conseil, je suis à votre écoute.

Je ne suis ni une pro ni une spécialiste, et sans prétention aucune j’ai tenté de consigner ici mes souvenirs de lectures, conseils auprès de mes Ravs et recherches perso. Bien évidemment, ce contenu n’est pas exhaustif et ne demande qu’à être amélioré, enrichi, discuté.

Publicités
Étiquettes : , , ,
%d blogueurs aiment cette page :